Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Alain
Altinoglu

Direction

Portrait d'Alain Altinoglu
©
© Marco Borggreve

Alain Altinoglu

Alain Altinoglu est depuis septembre 2015 le directeur musical du Théâtre royal de la Monnaie, à Bruxelles. Sa carrière internationale a connu ces dernières années un essor considérable, jalonnée de projets dans de grandes maisons d’opéra comme le Metropolitan Opera de New York (Werther et Faust), la Staatsoper de Vienne (Don Giovanni, Faust, Roméo et Juliette, Simon Boccanegra et bientôt une nouvelle production de Macbeth), la Staatsoper de Berlin (Faust), la Deutsche Oper de Berlin (Eugène Onéguine et Salomé), l’Opéra de Zurich, la Staatsoper de Bavière… En juin 2015, il a fait ses débuts à l’Opéra royal de Covent Garden (Londres) dans Don Giovanni. L’été suivant, il a dirigé Lohengrin au Festival de Bayreuth, premier chef français invité depuis Pierre Boulez. En mars 2016, il a dirigé la nouvelle production de Iolanta et Casse-noisette à l’Opéra national de Paris, avec lequel il collabore régulièrement. Ses débuts au Festival de Salzbourg sont programmés pour l’été 2016.

Alain Altinoglu entretient des liens privilégiés avec l’Orchestre national de France et a dirigé des orchestres de premier plan comme l’Orchestre symphonique de Chicago, l’Orchestre de Philadelphie, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre philharmonique de Radio France, la Staatskapelle de Dresde, la Staatskapelle de Berlin, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich... Il a enregistré chez Naïve les concertos pour violoncelle d’Éric Tanguy avec Anne Gastinel et l’Orchestre national de France, Le Serment d’Alexandre Tansman avec l’Orchestre philharmonique de Radio France, Perelà de Pascal Dusapin avec l’Orchestre national de Montpellier, la Troisième Symphonie d’Henryk Mikołaj Górecki avec le Sinfonia Varsovia ; et chez Deutsche Grammophon Fiesque de Lalo avec Roberto Alagna.

Alain Altinoglu mène également une carrière de pianiste. Il forme un duo avec la mezzo-soprano Nora Gubisch ; ils ont gravé ensemble l’intégrale des mélodies de Duparc et des mélodies de Ravel.

Né en 1975 à Paris, Alain Altinoglu a fait ses études musicales au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de cette ville, puis y a enseigné pendant dix ans.

Liens

Images

Haut de la page