Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Antoni
Wit

Direction

Antoni Wit en concert
©
Antoni Wit © J. Multarzynski

Antoni Wit

Antoni Wit est l’un des chefs d’orchestre les plus réputés de Pologne et un grand spécialiste de la musique polonaise. Il est directeur général et artistique de l’Orchestre philharmonique de Varsovie.

Antoni Wit a étudié la direction avec Henryk Czyz et la composition avec Krzysztof Penderecki puis plus tard avec Nadia Boulanger à Paris. En 1971, il a remporté le premier prix du Concours international de direction Herbert-von-Karajan, moment charnière dans sa carrière. L’année suivante, il a été l’assistant d’Herbert von Karajan au Festival de Pâques de Salzbourg et a dirigé à plusieurs reprises l’Orchestre philharmonique de Poznan (Pologne). Antoni Wit s’est vu attribuer le poste de directeur artistique de l’Orchestre philharmonique de Poméranie en 1974. De 1977 à 1983, il a assumé le poste de directeur artistique et premier chef de l’Orchestre de la Radio de Cracovie. Il a ensuite travaillé avec l’Orchestre philharmonique de Grande Canarie à Las Palmas, d’abord comme directeur musical, puis comme chef invité de 1987 à 1990. De 1983 à 2000, il a été directeur de l’Orchestre symphonique national de la Radio polonaise à Katowice avant de prendre son poste actuel à l’Orchestre philharmonique de Varsovie.

Antoni Wit a dirigé les plus grands orchestres à travers l’Europe, l’Amérique et l’Extrême-Orient, tels que la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre symphonique du WDR de Cologne, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, l’Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile de Rome, l’Orchestre symphonique de Montréal, le Philharmonia et l’Orchestre symphonique de la BBC de Londres.

Parmi ses engagements récents et futurs, citons des projets avec les Orchestres philharmoniques de Berlin, de Malaisie, de Saint-Pétersbourg, de Hong Kong et de la Scala de Milan, l’Orchestre du Festival de Budapest, l’Orchestre philharmonique royal (Londres), l’Orchestre symphonique d’Indianapolis et l’Orchestre national de Belgique.

Cinq fois nommé aux Grammy Awards, Antoni Wit a publié plus de 150 enregistrements pour Naxos, EMI et Sony. Il a vendu près de 5 millions de CD pour Naxos, parmi lesquels les concertos pour piano de Prokofiev avec Kun Woo Paik, qui a reçu le Diapason d’or et le grand prix de la Nouvelle Académie du disque. Son disque de la Turangalîla-Symphonie de Messiaen a été récompensé au Midem à Cannes en 2002 et a reçu un «Choc» du Monde de la musique. Plus récemment, les deux premiers enregistrements de la série des œuvres complètes de Szymanowski ont été «Editor’s Choice» de Gramophone Magazine et deux autres volumes ont reçu la même distinction de BBC Music Magazine. Son premier DVD pour ICA Classics, dans lequel il dirige l’Orchestre philharmonique de Varsovie dans les Symphonies n° 3 et 4 de Szymanowski, a été nommé «DVD du mois» par Gramophone.

Haut de la page