Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Arcadi
Volodos

Portrait d'Arcadi Volodos
©
Arcadi Volodos © DR

Arcadi Volodos

Né à Saint-Pétersbourg en 1972, Arcadi Volodos a commencé le piano à l’âge de huit ans, mais ne s’y consacre exclusivement qu’à partir de 1987. Il a fait ses études au Conservatoire de Moscou avec Galina Eguiazarova, à Paris avec Jacques Rouvier et à l’Escuela Superior de Música Reina Sofía de Madrid avec Dmitri Bachkirov. Il s’est imposé comme l’un des plus grands pianistes de son temps. En récital, en concert, ou à travers ses enregistrements, il se distingue par son exceptionnelle maîtrise technique et sa profonde musicalité.

Depuis ses débuts à New York en 1996 au Carnegie Hall, Arcadi Volodos se produit en récital dans les plus prestigieuses salles du monde ainsi qu’en soliste avec les meilleurs orchestres, dirigés par les plus grands chefs : Orchestre philharmonique de Berlin, Orchestre philharmonique d’Israël, Orchestre Philharmonia, Orchestre philharmonique de Rotterdam, Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam, Orchestre royal philharmonique de Londres, Orchestre de la Tonhalle de Zurich, Orchestre philharmonique de Munich, Orchestre symphonique de Boston, Orchestre symphonique de Chicago, Orchestre philharmonique de New York et Orchestre symphonique de San Francisco, sous la direction, entre autres, de Lorin Maazel, Vladimir Ashkenazy, Myung-Whun Chung, Michael Tilson-Thomas, Riccardo Chailly, Valeri Guerguiev, James Levine, Zubin Mehta et Seiji Ozawa. En récital, Arcadi Volodos apparaît régulièrement au Carnegie Hall de New York, à la Philharmonie de Berlin, au Théâtre des Champs-Élysées (Paris), au Concertgebouw d’Amsterdam, au Musikverein de Vienne, ainsi qu’à Chicago, Los Angeles, Tokyo et dans toutes les capitales européennes. En 1998, Arcadi Volodos a été le premier pianiste à donner un récital à la Staatsoper de Bavière. Il est invité chaque année au Festival de Salzbourg, depuis ses débuts triomphaux en 2002.

Son premier récital au Carnegie Hall, à l’automne 1996, est désormais historique. Sony Classical a pu le publier sous le titreArcadi Volodos Live at Carnegie Hall. Pour son premier enregistrement chez Sony Classical, Arcadi Volodos a gravéPiano Transcriptions. Ces disques ont tous deux reçu de nombreux prix et distinctions. En 2003, Arcadi Volodos a ainsi obtenu le prestigieux prix allemand «Echo Klassik», comme instrumentiste de l’année. Son troisième disque, comprenant l’enregistrement en concert duTroisième Concerto pour pianode Rachmaninov, avec l’Orchestre philharmonique de Berlin sous la direction de James Levine, est sorti à l’automne 2000. Un quatrième enregistrement comprend lesSonatesen mi majeur D.157eten sol majeur D.894de Franz Schubert. Ses disques les plus récents sont l’enregistrement de concert duPremier Concerto pour pianode Tchaïkovski avec l’Orchestre philharmonique de Berlin dirigé par Seiji Ozawa, ainsi que des œuvres pour piano seul de Rachmaninov et un récital Liszt (Volodos Plays Liszt) qui a reçu le Diapason d’or en France.


Prochainement

Arcadi Volodos ©
© Marco Borggreve

Piano

Arcadi Volodos

  • vendredi 27 avril à 20h

Liens

Haut de la page