Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Théorie musicale

THEORIE MUSICALE / PRINTEMPS

25/06/2019 - 19h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Benjamin
Moussay

Piano

Benjamin Moussay
©
© Julien Mignot

Benjamin Moussay

À trente-neuf ans, Benjamin Moussay est un pianiste et compositeur de jazz singulier. Après avoir écouté sans relâche la tradition du jazz (Monk, Tristano, Ellington, Hancock), mais aussi beaucoup de musique classique (Beethoven, Debussy, Bach, Chopin), de musique contemporaine (Ligeti, Messiaen, Reich), de musiques rock et pop (Radiohead, Bowie, Velvet Underground) ou électroniques (Aphex Twin, Fennesz), il s’est forgé une personnalité unique sur la scène du jazz actuel.

Il commence par étudier le piano classique (avec Jean Fassina et Jean-Louis Haguenauer) avant de se tourner vers le jazz, la composition et l’arrangement au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (avec François Jeanneau, Hervé Sellin, François Théberge et Jean-François Jenny-Clarke). En 1998, il est lauréat du Concours international de piano jazz Martial-Solal et, l’année suivante, il obtient le deuxième prix de soliste au Concours national de jazz de La Défense. Ses expériences musicales avec Glenn Ferris, Archie Shepp, Jerry Bergonzi, Daniel Humair ou Tony Malaby l’aident à fonder son style et sa technique.

Au piano, au Fender Rhodes ou au synthétiseur, on est immédiatement frappé par la profondeur de sa sonorité, l’intensité de sa présence et son talent d’improvisateur.
Son groupe de prédilection est le trio. Il a trouvé, avec le batteur Éric Échampard et le contrebassiste Arnault Cuisinier, les partenaires idéaux pour exprimer ses idées musicales.

Pédagogue confirmé, il enseigne le piano jazz et la musique assistée par ordinateur dans les Conservatoires des XIIIe et XVIIIe arrondissements ainsi qu’au Conservatoire à rayonnement régional de Paris et anime, entre autres, le stage de jazz du Festival de Marciac.
Également compositeur pour l’image, il a écrit plusieurs musiques originales et accompagne au piano des films muets.

Haut de la page