Skip to main content

triangle noir déscendant

Artistes invités

D.M.
Wood

Mise en lumière

D. M. Wood

D.M. Wood

Conceptrice de lumières, D.M. Wood naît à Toronto puis s’installe aux États-Unis en 1992. Elle conçoit les lumières de nombreuses scènes lyriques et théâtrales à travers le monde : l’Opéra de Seattle (Maria Stuarda de Donizetti), Covent Garden (Anna Nicole de Turnage, le Triptyque de Puccini et 4.48 Psychosis, création de Venables), le Bolchoï de Moscou (L’Enfant et les Sortilèges de Ravel), l’Opéra d’Irlande du Nord (The Importance of Being Earnest de Barry et Don Giovanni de Mozart), le Lyric Opera de Chicago (Anna Bolena de Donizetti), l’Opéra de San Francisco (Norma de Bellini), le Lyric Theatre de Boston (La Bohème et Gianni Schicchi de Puccini), l’Opéra national de Lorraine (Candide de Bernstein, L’Heure espagnole de Ravel et The Importance of Being Earnest), le Festival de Wexford (Silent Night de Puts, Don Bucefalo de Cagnoti et Salome de Richard Strauss), le Liceu de Barcelone (Norma), l’Opéra national de Bergen (Don Giovanni), le Festival de Savonlinna (Tristan et Isolde de Wagner), etc.

Parmi ses projets, Star Wars en version de concert et Le Songe d’une nuit d’été (Britten) avec l’Opéra-Orchestre national de Montpellier, 4.48 Psychosis au Prototype Festival de New York, L’Élixir d’Amour (Donizetti) et Les Enfants terribles (Glass) à l’Opera Omaha, Bérénice (Jarrell) au Linbury Studio Theatre de Covent Garden (Londres), etc.  

Haut de la page