Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Concerts scolaires

DISNEY EN CONCERT

20/12/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Concerts scolaires

DISNEY EN CONCERT

20/12/2019 - 14h30

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Décembre 2019
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Daniel
Barenboim

Piano

Orchestre national de Lyon jouant sur la scène de l’Auditorium de Lyon
©
© Julien Mignot

Daniel Barenboim

Né à Buenos Aires en 1942, Daniel Barenboim reçoit de sa mère ses premières leçons de piano à l’âge de 5 ans. Il étudie ensuite avec son père, qui restera son unique professeur de piano. À l’âge de 7 ans, il donne son premier concert public, à Buenos Aires. En 1952 la famille Barenboim quitte l’Argentine pour Israël.

Daniel Barenboim fait ses débuts internationaux comme pianiste soliste à l’âge de 10 ans, à Vienne et à Rome. Suivent des concerts à Paris, Londres et New York, où il joue avec Leopold Stokowski. Il se produit depuis lors dans le monde entier.

À 11 ans, Daniel Barenboim participe aux cours de direction d’orchestre donnés à Salzbourg par Igor Markevitch. Le même été, il rencontre Wilhelm Furtwängler, qui écrit alors : «À 11 ans, Daniel Barenboim est déjà un phénomène

Depuis ses débuts de chef d’orchestre en 1967 à Londres avec l’Orchestre Philharmonia, Daniel Barenboim a été sollicité par les plus grands orchestres du monde. En 1981, il dirige pour la première fois au Festival de Bayreuth, où il reviendra chaque été pendant dix-huit ans. De 1991 à 2006, il est directeur musical de l’Orchestre symphonique de Chicago, nommé ensuite chef honoraire à vie par les musiciens. Il est depuis 1992 directeur musical général de la Staatsoper de Berlin, dont il a été également directeur artistique de 1992 à 2002. En 2000, la Staatskapelle de Berlin le nomme chef titulaire à vie.

En 1999, Daniel Barenboim fonde avec l’intellectuel palestinien Edward Saïd le West-Eastern Divan Orchestra, qui rassemble chaque été de jeunes musiciens d’Israël et des pays arabes. L’orchestre a acquis une grande notoriété et se produit dans de nombreux centres musicaux en Europe et dans le monde. Depuis 2015, de jeunes musiciens de talent issus principalement du Proche-Orient travaillent également à l’Académie Barenboim-Saïd à Berlin, qui propose depuis l’automne 2016 un cursus pouvant accueillir jusqu’à 90 étudiants dans l’ancien bâtiment désormais rénové et aménagé des ateliers de la Staatsoper. Le bâtiment abrite également la Pierre-Boulez-Saal.

Haut de la page