Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

François
Leleux

Hautbois et direction

Portrait de François Leleux
©
François Leleux © Uwe Arens Sony Classical

François Leleux

Reconnu à travers le monde comme le meilleur hautboïste de sa génération, François Leleux s’est produit avec des orchestres majeurs et dans les plus grands festivals, dans un répertoire allant du baroque à la commande d’œuvres nouvelles. Il a joué en soliste à la Philharmonie de Berlin, au Konzerthaus de Vienne, au Théâtre des Champs-Élysées, au Bunkamura de Tokyo et au Lincoln Center de New York dans le cadre du festival Mostly Mozart. Il a collaboré avec des chefs comme Pierre Boulez, Mariss Jansons, Sir Colin Davis, Myung-Whun Chung, Daniel Harding, Thomas Dausgaard, Wolfgang Sawallisch et Alan Gilbert.

Depuis septembre 2012, François Leleux est artiste associé de l’Orchestre de chambre de Paris.

François Leleux a commencé sa carrière professionnelle en devenant, à dix-huit ans, hautbois solo à l’Opéra de Paris. Trois ans plus tard, il obtenu le même poste à l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise, qu’il a conservé jusqu’en 2004. Ses activités musicales se répartissent aujourd’hui entre les concerts en soliste, la musique de chambre, la direction, les récitals et les concerts avec l’Orchestre de chambre d’Europe, dont il est hautbois solo depuis 2003. Il enseigne également à la Hochschule für Musik und Theater de Munich.

Il a commandé des œuvres à Nicolas Bacri, Thierry Pécou, Gilles Silvestrini, Éric Tanguy, Thierry Escaich, Giya Kancheli, Michaël Jarrell et Albert Schnelzer. Il a également fait ses propres transcriptions d’airs de Don Giovanni et La Flûte enchantée de Mozart, qu’il a enregistrés avec la Camerata de Salzbourg.

François Leleux se produit dans le monde entier avec l’Ensemble Paris-Bastille et le sextuor Les Vents français. Parmi ses partenaires réguliers de musique de chambre figurent la harpiste Isabelle Moretti et son épouse, la violoniste Lisa Batiashvili.

François Leleux mène également une carrière fructueuse de chef d’orchestre. Il a dirigé notamment l’Orchestre symphonique de Sydney, l’Orchestre symphonique de la Radio suédoise, l’Orchestre symphonique de Bamberg, l’Orchestre de chambre de Paris, l’English Chamber Orchestra et l’Orchestre du WDR (Cologne).

François Leleux enregistre en exclusivité chez Sony Classical. Il a publié des CD de musique de chambre avec Lisa Batiashvili, l’altiste Lawrence Power et le violoncelliste Sebastian Klinger, d’œuvres de Bach avec l’Orchestre de chambre d’Europe et d’œuvres de Mozart avec la Camerata de Salzbourg. Son dernier disque chez Sony comporte le Concerto pour hautbois de Richard Strauss avec l’Orchestre symphonique de la Radio suédoise et Daniel Harding et sa Sérénade pour vents avec l’Ensemble Paris Bastille. Au printemps 2012 est paru Le Charme du hautbois, qui réunit François Leleux et quelques-uns des plus éminents chambristes du moment : Emmanuel Pahud, Paul Meyer, Gilbert Audin et Radovan Vlatkovic.

François Leleux s’est produit plusieurs fois avec l’Orchestre national de Lyon, la dernière fois en octobre 2010 sous la direction de Jun Märkl, dans le concerto de Richard Strauss.

Liens

Images

Haut de la page