Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Giovanni
Antonini

Direction

Portrait de Giovanni Antonini
©
Giovanni Antonini © Davis Ellis Decca

Giovanni Antonini

Giovanni Antonini s’est imposé sur la scène internationale comme spécialiste du répertoire baroque et classique. Né à Milan, il a étudié à la Civica Scuola di Musica et au Centre de musique ancienne de Genève.

Giovanni Antonini est membre fondateur de l’ensemble baroque Il Giardino Armonico, qu’il dirige depuis 1989. Avec cet ensemble, il s’est produit comme chef et comme soliste, à la flûte à bec et à la flûte baroque, en Europe, aux États-Unis, au Canada, en Amérique du Sud, en Australie, au Japon et en Malaisie. Il joue avec des artistes prestigieux comme Christoph Prégardien, Christophe Coin, Katia et Marielle Labèque, Viktoria Mullova et Giuliano Carmignola. 
Les succès qu’il a obtenus ont conduit de nombreux orchestres majeurs à l’inviter. On l’entend régulièrement à la tête de l’Orchestre philharmonique de Berlin, de l’Orchestre du Concertgebouw (Amsterdam), de l’Orchestre de la Tonhalle (Zurich), de l’Orchestre du Mozarteum (Salzbourg) et de l’Orchestre symphonique de la Ville de Birmingham.

Au cours de la saison 2011/2012, Giovanni Antonini dirige notamment l’Orchestre symphonique de la Ville de Birmingham, l’Orchestre de la Tonhalle et l’Orchestre national du Capitole de Toulouse. Il poursuit sa collaboration fructueuse avec l’Orchestre de chambre de Bâle. Avec Il Giardino Armonico, il se produit dans toute l’Europe, avec en particulier Giulio Cesare de Händel et des programmes instrumentaux au Festival de Salzbourg. Cette année, il a été nommé directeur du Festival Mozart de Barcelone et en 2013 il prendra la direction artistique du festival Wratislavia Cantans, en Pologne.

À la scène, Giovanni a dirigé Les Noces de Figaro de Mozart et Alcina de Händel à la Scala, Acis, Galatea e Polifemo de Händel à Vienne et Salzbourg, et Il matrimonio segreto de Cimarosa à Bolzano, Trente, Rovigo et Liège. 

Avec Il Giardino Armonico, il a enregistré de nombreux disques d’œuvres instrumentales de Vivaldi (notamment Les Quatre Saisons), d’autres compositeurs italiens des XVIIe et XVIIIe siècles, de J. S. Bach (Concertos brandebourgeois), de Biber et Locke pour Teldec. Leur CD avec Viktoria Mullova (concertos pour violon de Vivaldi) a remporté un Diapason d’or de l’année 2005 pour la musique instrumentale baroque. Il Giardino Armonico est à présent sous contrat chez Decca et leur enregistrement le plus récent, l’opéra de Vivaldi Ottone in villa, a été publié à l’automne 2010 chez Naïve.

 

Janvier 2012

Images

Haut de la page