Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Grigori
Sokolov

Piano

Grigori Sokolov en concert
©
Grigori Sokolov © DR

Grigori Sokolov

 

La nature unique et non reproductible de la musique vivante est centrale pour la compréhension de la beauté expressive et de l’honnêteté irrépressible de Grigori Sokolov. Les interprétations poétiques du pianiste russe, qui prennent vie durant le concert avec une intensité mystique, naissent d’une connaissance profonde des œuvres qui font partie de son vaste répertoire. Les programmes de ses récitals embrassent en effet des musiques aussi diverses que des transcriptions de polyphonies sacrées médiévales, des pièces pour clavier de Byrd, Couperin, Rameau, Froberger et Bach, et bien sûr tout le répertoire classique romantique, avec une prédilection pour Beethoven, Schubert, Schumann, Chopin, Brahms et les œuvres de références du xxe siècle de Prokofiev, Ravel, Scriabine, Rachmaninov, Schönberg et Stravinsky.

Auprès des amateurs de piano, il est largement considéré comme l’un des très grands de notre époque, un artiste admiré pour son introspection visionnaire, sa spontanéité hypnotique et sa dévotion sans compromissions à la musique.

Sokolov est né à Leningrad (aujourd’hui Saint-Pétersbourg) et a commencé la musique à l’âge de cinq ans, commençant deux ans plus tard ses études auprès de Liya Zelikhman à l’École centrale spéciale du Conservatoire de Leningrad. Il a donné son premier récital public à douze ans et s’est fait remarquer en 1966 lorsqu’il est devenu à seize ans le plus jeune vainqueur du Concours Tchaïkovski de Moscou.

Après la dissolution de l’Union soviétique, il a commencé à se produire plus fréquemment sur les principales scènes européennes. Il a joué avec les plus grands orchestres avant de décider de se consacrer exclusivement au récital solo. Il donne environ soixante-dix concerts par an, s’immergeant complètement dans un programme unique qu’il présente sur les principales scènes d’Europe.

En 2015, Deutsche Grammophon a publié un premier album avec l’enregistrement de concert de son récital au Festival de Salzbourg 2008, avec des musiques de Mozart et Chopin. En janvier 2016, il a publié un second CDliveenregistré à la Philharmonie de Berlin, dédié à Schubert et Beethoven (disponible également en DVD).

Haut de la page