Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Hespèrion
XXI

©
David Duchon-Doris

Hespèrion XXI

Hespèrion XXI

En 1974, à Bâle, Jordi Savall et Montserrat Figueras ont fondé, aux côtés de Lorenzo Alpert et Hopkinson Smith, Hespèrion XX, un ensemble de musique ancienne visant à retrouver et diffuser le patrimoine musical antérieur au xixe siècle, en s’appuyant sur des critères historiques et en jouant des instruments originaux. «Hespèrion»  signifie «originaire d’Hespérie», qui désignait en grec ancien les deux péninsules les plus occidentales d’Europe : l’Ibérique et l’Italienne. C’était aussi le nom que recevait la planète Vénus quand elle apparaissait à l’Occident. En l’an 2000, Hespèrion XX est devenu Hespèrion XXI.

Avec un répertoire allant du Xe au XVIIIe siècle, Hespèrion XXI recherche en permanence de nouveaux points de rencontre entre l’Orient et l’Occident, dans une volonté claire d’intégration et de récupération du patrimoine musical international, notamment dans la zone méditerranéenne et en connexion avec les musiques du Nouveau Monde américain. Hespèrion XXI est aujourd’hui une référence incontournable pour comprendre l’évolution de la musique allant du Moyen Âge au baroque.

Hespèrion XXI joue des œuvres du répertoire séfarade, des romances castillanes, des pièces du Siècle d’or espagnol et de l’Europe des nations. Ses programmes de concerts les plus applaudis ont été Las Cantigas de Santa Maria de Alfonso X el Sabio, La Diàspora Sefardí, les musiques de Jérusalem, d’Istanbul, d’Arménie ou les Folías Criollas.

Avec plus de 60 CD publiés, la formation donne aujourd’hui des concerts dans le monde entier et participe aux plus grands festivals internationaux de musique ancienne.

Haut de la page