Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Isabelle
Druet

Mezzo-soprano

Portrait d'Isabelle Druet
©
© Némo Perier Stefanovitch

Isabelle Druet

Diplômée du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, «Révélation lyrique» de l’Adami 2007, deuxième prix au Concours international Reine-Élisabeth-de-Belgique en 2008 et «Révélation lyrique» aux Victoires de la Musique 2010, Isabelle Druet mène avec bonheur sa carrière en concert, en récital et à l’opéra. En 2012-2013, elle a interprété les rôles titres de Carmen et Didon et Énée, Théone et Astrée dans Phaëton avec Les Talens lyriques, et Orphée dans Orphée et Eurydice. Elle a donné une série de récitals à travers les grandes salles d’Europe avec la pianiste Anne Le Bozec dans le cadre du programme Rising Stars.

Parmi ses récents succès à la scène, citons Sidonie et Mélisse dans Armide avec les Arts florissants et Le Songe d’une nuit d’été au Théâtre des Champs-Élysées, le rôle titre de La Périchole, Arcabonne dans Amadis et le Page dans Salomé (Opéra de Paris), Climène dans Egisto (Opéra-Comique), Orlovsky dans La Chauve-Souris (Opéra du Rhin) et Isabella dans L’Italienne à Alger (Metz).

Elle se produit entre autres avec Les Folies françoises, Pygmalion, Les Siècles, Le Concert spirituel, l’Orchestre de chambre de Paris, l’Orchestre lyrique d’Avignon-Provence et, au-delà des frontières avec l’Orchestre philharmonique de Liège, le BBC National Orchestra of Wales, l’Orchestre philharmonique du Luxembourg, l’Orchestre national de Belgique…

Isabelle Druet a enregistré plusieurs disques avec Le Poème harmonique et La Rêveuse, et en 2011, chez Aparté, Jardin nocturne, son premier disque en récital avec la pianiste Johanne Ralambondrainy, consacré à la mélodie française (ffff de Télérama).

En 2013, elle a incarné une magnifique Conception dans L’Heure espagnole de Ravel avec l’Orchestre national de Lyon, à l’Auditorium et salle Pleyel à Paris.

Haut de la page