Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Concerts scolaires

DISNEY EN CONCERT

20/12/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Concerts scolaires

DISNEY EN CONCERT

20/12/2019 - 14h30

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Décembre 2019
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Jean-Baptiste
Dumora

Baryton

©
David Duchon-Doris

Jean-Baptiste Dumora

Soliste dès l’âge de 12 ans au sein d’un chœur d’enfants, Jean-Baptiste Dumora poursuit sa formation à Vichy puis à Lyon, au Conservatoire à rayonnement régional et au Conservatoire national supérieur musique et danse. Il est ensuite admis à l’Atelier lyrique puis dans la troupe de l’Opéra de Lyon, abordant, de 1991 à 1998, de nombreux rôles à Lyon, à l’Opéra-Comique, à l’amphithéâtre de l’Opéra-Bastille, au Festival de Verbier (Papageno dans … Une petite flûte enchantée, le Père dans Hänsel et Gretel, Moralès dans Carmen, Junius dans Le Viol de Lucrèce de Britten, Zaretski dans Eugène Onéguine, Ben dans Le Téléphone de Menotti, etc.) et participant à plusieurs créations contemporaines. Plus tard, il collabore avec l’Arcal et Christian Gangneron pour Pollux dans Castor et Pollux de Rameau, l’Ami dans Le Pauvre Matelot de Milhaud et Guglielmo dans Così fan tutte. Plus récemment, on a pu l'entendre dans Zazie de Matteo Franceschini au Châtelet (Paris) et à Lecce (Italie), et en Agamemnon dans La Belle Hélène à l’Opéra de Rennes.

Il se produit également avec des ensembles spécialisés dans la musique baroque : Les Talens lyriques, Les Paladins, Amarillis, Stradivaria, Les Nouveaux Caractères, XVIII-21 et le Collegium Bach du Japon, avec lequel il a interprété le rôle-titre de L’Orfeo de Monteverdi au Japon.

La musique de chambre, la mélodie et le lied font partie intégrante de la vie musicale de Jean-Baptiste Dumora ; il s’est notamment produit dans les Rückert-Lieder de Mahler avec l’Ensemble instrumental de Basse-Normandie ainsi que dans La Bonne Chanson de Fauré avec le Quatuor Debussy.

Haut de la page