Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Jukka-Pekka
Saraste

Direction

Portrait de Jukka-Pekka Saraste
©
© Felix Broede

Jukka-Pekka Saraste

Jukka-Pekka Saraste s’est imposé comme l’un des principaux chefs de sa génération. Né à Heinola (Finlande), il a commencé sa carrière comme violoniste avant d’étudier la direction d´orchestre auprès de Jorma Panula à l´Académie Sibelius d’Helsinki.

Artiste au répertoire particulièrement large, Saraste fait preuve d’une affinité particulière avec la musique romantique et postromantique. Il dirige également beaucoup la musique de notre temps, notamment Dutilleux, Lindberg, Salonen et Saariaho. Il a récemment assuré la création mondiale du Triple Concerto de Wolfgang Rihm et la création allemande de son Transitus avec l’Orchestre philharmonique de Berlin, ainsi que des créations mondiales de Friedrich Cerha, Pascal Dusapin, Philippe Schoeller et Carmine Emanuele.

Depuis 2010, Saraste est chef principal de l´Orchestre de la Radio de Cologne (WDR). Il a été directeur musical et chef principal de l’Orchestre philharmonique d’Oslo de 2006 à 2013. Il a auparavant été à la tête de l’Orchestre de chambre d’Écosse (1987-1991), de l'Orchestre symphonique de la Radio finlandaise (1987-2001), de l´Orchestre symphonique de Toronto (1994-2001), et a été premier chef invité de l´Orchestre symphonique de la BBC (2002-2005). Il a été conseiller artistique de l´Orchestre symphonique de Lahti, et a fondé l’Orchestre de chambre de Finlande, pour lequel il a fondé un festival annuel à Tammisaari.

Ses engagements le conduisent à la tête des principaux orchestres mondiaux, notamment les Orchestres philharmoniques de Londres, Munich, Rotterdam, l’Orchestre Philharmonia, l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise, l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre symphonique de la NHK (Tokyo) et, aux États-Unis, les orchestres de Cleveland, Boston, Chicago, San Francisco, Los Angeles et New York.

La discographie abondante de Jukka-Pekka inclut l’intégrale des symphonies de Nielsen et de Sibelius avec l’Orchestre symphonique de la Radio finlandaise, la Sixième Symphonie de Mahler avec l’Orchestre philharmonique d’Oslo et de sa Neuvième avec l’Orchestre de la Radio de Cologne.

Haut de la page