Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Février

CITATIONS

09/02/2020 - 16h

Noir90

Février

AFTERWORK #2

14/02/2020 - 19h

Février 2020
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Lawrence
Renes

Direction

Orchestre national de Lyon jouant sur la scène de l’Auditorium de Lyon
©
© Julien Mignot

Lawrence Renes

Le chef d’orchestre malto-néerlandais Lawrence Renes est très apprécié dans les domaines de l’opéra comme de la musique symphonique.

Il a étudié le violon au Conservatoire d’Amsterdam et la direction d’orchestre au Conservatoire royal de La Haye, dont il a obtenu le diplôme avec mention en 1993. Il a ensuite commencé sa carrière aux Pays-Bas, et comme chef invité sur de nombreuses scènes internationales et maisons d’opéras.

En 1996, Renes a été nommé premier chef invité de l’Orchestre philharmonique de la Radio néerlandaise. Après avoir été chef principal du Het Gelders Orkest (Arnhem, Pays-Bas), il a été nommé Generalmusikdirektor de la Philharmonie de Brême de 2001 à 2006, puis en 2011, directeur musical de l’Opéra royal de Suède.

Son répertoire s’étend de Mozart au XXIe siècle. Ardent défenseur du répertoire contemporain, il est particulièrement associé à la musique de John Adams (ayant dirigé des productions de Nixon in China à l’Opéra de San Francisco et de Doctor Atomic à l’English National Opera et à l’Opéra national des Pays-Bas), mais aussi avec George Benjamin (dont il a dirigé la saison dernière l’opéra Written on Skin au Festival de Pékin, avec l’Orchestre symphonique de Shanghai), ainsi que Mark Anthony Turnage, Guillaume Connesson et Robin de Raaff.

Renes a commencé la saison 2019/2020 avec un retour à l’Opéra de San Francisco pour Billy Budd de Britten, puis il a enchaîné avec un programme Strauss et de Prokofiev pour sa troisième visite à l’Orchestre philharmonique de Londres. Outre ses débuts avec l’Orchestre national de Lyon et l’Orchestre symphonique national de Taiwan, il fera une tournée en Amérique du Sud avec l’Orchestre de chambre Mahler, et dirigera l’Orchestre symphonique de Melbourne, l’Orchestre de la Résidence de La Haye, l’Orchestre philharmonique de Tampere (Finlande) et la Philharmonie de Malte.

Haut de la page