Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Maîtrise
du Conservatoire

Conservatoire à rayonnement régional de Lyon

Maîtrise du Concervatoire à rayonnement régional de Lyon en concert
©
Maîtrise du Concervatoire à rayonnement régional de Lyon © DR

Maîtrise du Conservatoire

Créée  en 1989, elle est actuellement dirigée par Marie-Laure Teissèdre.

Elle regroupe près de 70 enfants et adolescents du CM1 à la 3e. Elle fonctionne sur le principe des classes à horaires aménagées (cette formule intègre la discipline artistique dans le temps scolaire) et fait partie du département Chant du Conservatoire. Le chanteur en herbe s’épanouit au travers d’une pratique vocale quotidienne qui donne lieu à des auditions et concerts de grande qualité. La variété des programmes de concert ou de spectacle est rendue possible par un enseignement artistique très riche dispensé sur l’ensemble du cursus dont les élèves de la Maîtrise bénéficient : travail vocal, travail en tutti, formation musicale, piano, travail corporel, théâtre, improvisation…

La Maîtrise se produit régulièrement à Lyon et dans sa région, et sa voix se fait entendre au-delà des frontières (Angleterre en 1991, Autriche en 1995, 1998 et 2002). Elle participe avec brio à des projets d’envergure : Missa cum jubilo de Gilbert Amy, Symphonie des mille de Gustav Mahler avec l’Orchestre national de Lyon, Passion selon saint Mathieu de Johann Sebastian Bach avec les Conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse (CNSMD) de Paris et Lyon, Vêpres de Claudio Monteverdi avec le Labyrinthe.

La Maîtrise du Conservatoire a été sélectionnée pour créer l’hymne Lyon 2000, sur une musique de Richard Cocciante et des paroles de Jean-Jacques Goldman, donné à l’occasion des festivités de l’an 2000, confirmant ainsi sa brillante présence sur la scène lyonnaise.

En 2001, elle a enregistré, avec Thierry Ravassard, un CD d’œuvres contemporaines. Elle s’est produite avec les Chœurs de Lyon-Bernard Tétu en 2002 dans Carmina Burana de Carl Orff (avec l’Orchestre du CNSMD de Lyon), en 2003 pour La Création de Joseph Haydn et L’Enfance du Christ d’Hector Berlioz, en 2004 dans la version de concert de Carmen de Georges Bizet.

Elle a également enregistré plusieurs titres avec le compositeur et interprète Benjamin Biolay pour son album À l’origine, sorti en mars 2005.

En 2006, la Maîtrise du Conservatoire a interprété des chansons de Jean Ribbe pour une création à l’église de l’Annonciation à Lyon ; elle a également monté un spectacle autour des airs de Boris Vian et de ses contemporains de Saint-Germain-des-Prés. En 2008 et 2009, elle a participé à un échange avec le chœur d’enfants de l’Opéra de Leipzig autour d’un spectacle sur l’univers des films de Tim Burton avec les musiques de Dany Elfman et la Missa sub titulo Sancti Leopoldi de Johann Michael Haydn. En juin 2010, elle se produisait sur la scène du Théâtre des Célestins avec L’Enfant et le Coquillage, conte musical de Damien Nédonchelle et Monique Lermusiaux mis en scène par Laurent Brethome.

En décembre 2011, a chanté la cantate Saint Nicolas de Britten à l’Auditorium, avec les Chœurs et Solistes de Lyon-Bernard Tétu et l’Orchestre des Pays de Savoie.

Haut de la page