Skip to main content

triangle noir déscendant

Artistes invités

Mari
Samuelsen

Violon

Photo de Mari Samuelsen
©
©Kaja Bruskeland

Mari Samuelsen

Célébrée pour sa virtuosité et la finesse de son jeu, la violoniste norvégienne Mari Samuelsen est particulièrement remarquée pour son approche innovante de la scène. Elle collabore ainsi avec de nombreux compositeurs contemporains comme avec divers artistes issus des musiques électroniques, animée par la volonté de rechercher sans cesse un public nouveau. En 2003, elle imagine avec son frère, le violoncelliste Hakon Samuelsen, Christmas Concert from Norway, événement présenté par la princesse Märtha Louise de Norvège et retransmis sur les chaînes nationales norvégienne et américaine. Elle est aussi directrice artistique du Yellow Lounge norvégien, projet visant à déplacer la musique classique des salles de concert traditionnelles vers des lieux inédits (clubs et boîtes de nuits) : sur le modèle du Yellow Lounge berlinois, elle travaille ainsi à Oslo avec des artistes comme le vidéaste Philipp Geist pour placer la musique classique à l’avant-garde de l’art contemporain.

En duo avec son frère, avec lequel elle joue depuis plus de vingt-cinq ans, elle enregistre Pas de deux en 2015, disque comprenant notamment une pièce originale de James Horner ; elle collabore aussi au concert comme au disque avec le compositeur Max Richter (Three Worlds : Music from Woolf Works, Deutsche Grammophon).

En tant que soliste, elle joue sur les plus grandes scènes internationales – Carnegie Hall (New York), Théâtre des Champs-Élysées (Paris), Salle Smetana (Prague), Grand Palais du Kremlin (Moscou), Barbican Centre de Londres, Victoria Hall de Genève, Konzerthaus de Berlin. Elle s’est récemment produite en récital au Hollywood Bowl ainsi qu’au Palais de la culture et des congrès de Lucerne (KKL) au côté de l’Orchestre philharmonique de Los Angeles, et a joué lors du concert d’ouverture du Festival de jazz de  Montreux. 

Haut de la page