Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Marie-Laure
Teissèdre

Chef de chœur

Marie-Laure Teissèdre en concert
©
Marie-Laure Teissèdre © DR

Marie-Laure Teissèdre

Après avoir étudié le violoncelle, Marie-Laure Teissèdre se tourne vers la direction de chœur, la direction d’orchestre et le chant. Des artistes et pédagogues tels que Noëlle Barker, Michel Corboz, Margreet Honig, Hervé Klopfenstein ou Maarten Koningsberger jalonnent sa formation professionnelle.

La direction de chœur prend rapidement une place importante dans sa carrière artistique et lui permet d’occuper le poste d’assistante de Michel Corboz à l’Ensemble vocal de Lausanne, qu’elle dirige à plusieurs reprises. Elle sera successivement directrice du Centre départemental de formation chorale des Alpes-Maritimes, chef de chœur assistante à la Maîtrise du Centre de musique baroque de Versailles et chef de chœur de la Maîtrise de l’Opéra national de Lyon. En 2000, elle met en place, au sein du Centre de la voix Rhône-Alpes dont elle est l’une des fondatrices, un chœur de jeunes chanteurs issus de maîtrises, et dans la continuité, en 2005, un chœur professionnel.

Titulaire du certificat d’aptitude de chef de chœur, elle dirige actuellement la Maîtrise du Conservatoire à rayonnement régional de Lyon. En parallèle, elle crée en 2009 l’association Émelthée, dont elle assure la direction artistique, en y associant un Atelier de jeunes chanteurs amateurs et un chœur préprofessionnel mixte.
La musique baroque – française en particulier – et la musique contemporaine constituent son répertoire de prédilection. Elle est invitée régulièrement à diriger lors de festivals, notamment à Bratislava, à Ambronay, à Labeaume en musique, au Printemps de Vienne… Sa pédagogie s’appuie sur la combinaison du travail vocal, corporel et théâtral en particulier auprès des jeunes. Elle a ainsi préparé les enfants solistes pour Marc Minkowski (La Flûte enchantée de Mozart), Vladimir Kojoukharov (Celui qui dit oui de Kurt Weill à l’Opéra junior-Montpellier), pour Paul McCreesh (Athalia de Haendel à l’Académie du Festival d’Ambronay) et pour Bernard Tétu (Le Roi David d’Honegger).

Elle poursuit aujourd’hui plusieurs projets en tant qu’artiste indépendante (classes de maître, concerts comme chef invité) ainsi que pour Émelthée, notamment la création de stages itinérants dans la région Rhône-Alpes pour les 15-22 ans, un disque de musique scandinave pour chœur, un autre d’œuvres rarement données de Fanny Mendelssohn, des concerts hors de France parmi lesquels une tournée au Canada...

Marie-Laure Teissèdre a eu l’occasion de collaborer à plusieurs reprises avec l’Orchestre national de Lyon, notamment à la tête d’Émelthée dans L’Enfance du Christ de Berlioz au Festival Berlioz de La Côte-Saint-André (août 2010) et à l’Auditorium (décembre 2010). Avec Émelthée toujours, elle a participer en octobre 2011 à un spectacle pour enfants autour de la danse, conçu et chorégraphié par Dominique Hervieu.

Liens

Haut de la page