Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Natalia
Ouchakova

Portrait de Natalia Ouchakova
©
Natalia Ouchakova © Juwelier Wagner Wien

Natalia Ouchakova

Natalia Ouchakova a commencé l’étude du chant au Conservatoire Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg. En 1996, elle a obtenu une bourse à l’Opéra-Studio de Graz et y a chanté tous les grands rôles mozartiens. Elle a poursuivi ses études à l’université de Munich en 1998 et remporté une autre bourse à l’Accademia di perfezionamento de la Scala de Milan, où elle a été l’élève de Leyla Gencer, Mietta Sighele et Virginia Zeani.
En 2000, elle a remporté le Concours international Riccardo-Zandonai à Rovereto et le Concours des voix verdiennes de Busseto, ville natale de Verdi. Elle y a fait ses débuts en Violetta Valéry (La Traviata) et a incarné Giuseppina Strepponi (seconde épouse de Verdi) et Violetta dans un téléfilm de la BBC, La Vie privée de Giuseppe Verdi.
En 1999, Natalia Ouchakova a fait ses débuts en Maria (Mazeppa de Tchaïkovski, direction Mstislav Rostropovitch) à la Scala. Après ces débuts en fanfare, elle a approfondi le répertoire italien à l’Accademia di perfezionamento de la Scala. Conjointement, elle a chanté Mimì dans La Bohème, mise en scène par Franco Zeffirelli, à la Scala. Natalia Ouchakova a participé à plusieurs tournées du Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg, sous la direction de Valeri Guerguiev, qui l’ont menée notamment au Metropolitan Opera de New York, au Teatro Colón de Buenos Aires, au Théâtre Bolchoï de Moscou et à Baden-Baden.
Natalia Ouchakova a fait ses débuts américains en 2001 à l’Opéra de Washington, en Liù dans Turandot de Puccini ; elle y a chanté en 2002 Lisa (La Dame de pique) avec Plácido Domingo en Hermann, puis Donna Anna en 2003 dans une nouvelle production de Don Giovanni.
En 2004, Natalia Ouchakova a chanté sa première Lisa (La Dame de pique) à la Staatsoper de Hambourg, puis fait des débuts éclatants au Teatro Real de Madrid en incarnant le même rôle aux côtés de Plácido Domingo et Elena Obraztsova, sous la direction de Jesús López Cobos.
En 2005, elle a continué sur la voie du succès avec deux prises de rôle, Tatiana (Eugène Onéguine) dans une mise en scène de Peter Konwitschny et le rôle titre de Jenufa.
En 2006, elle a incarné Donna Anna dans la nouvelle production de Don Giovanni dirigée par Claudio Abbado à Vérone et a fait des débuts triomphaux au Carnegie Hall de New York.
Plus récemment, citons Desdemona (Otello de Verdi) à Stuttgart, La Traviata et La Dame de pique à la Staatsoper de Vienne, Simon Boccanegra au Théâtre royal de Covent Garden (Londres), Tosca à Pékin et à Washington, Salomé à Budapest, à Tokyo et à Pékin.

Liens

Images

Haut de la page