Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Dès 7 ans

HISTOIRES D'ORCHESTRE

30/03/2019 - 18h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Nelson
Freire

Piano

Nelson Freire
©
©DR

Nelson Freire

Né au Brésil en 1944, Nelson Freire commence le piano à 3 ans et donne son premier récital deux ans plus tard. À 12 ans, il est lauréat du Concours international de Rio de Janeiro. Il poursuit ses études à Vienne avec Bruno Seidlhofer. En 1964, il remporte à Lisbonne le premier prix du Concours Vianna-da-Motta et gagne à Londres les médailles d’or Dinu-Lipatti et Harriet-Cohen.

Sa carrière internationale est lancée en 1959. Il a joué depuis lors sous la direction de Pierre Boulez, Eugen Jochum, Riccardo Chailly, Lorin Maazel, Charles Dutoit, Kurt Masur, David Zinman, Václav Neumann, Valeri Gergiev, Rudolf Kempe, Seiji Ozawa, avec des formations aussi prestigieuses que les Orchestres philharmoniques de Berlin, Munich, Londres et Saint-Pétersbourg, l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise, l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre symphonique de Londres, l’Orchestre de Paris, la Staatskapelle de Dresde, ainsi que les orchestres de Baltimore, Boston, Chicago, Cleveland, Los Angeles, Montréal, New York, Philadelphie.
Il joue en récital dans les plus grandes salles mondiales et a fait de nombreuses tournées avec Martha Argerich, sa complice de longue date.
La vaste discographie de Nelson Freire a été publiée chez Sony/CBS, Teldec, Philips, Deutsche Grammophon, Berlin Classics. Il enregistre à présent en exclusivité chez Decca. Il a récemment enregistré la Sonate op. 111 de Beethoven couplée au Cinquième Concerto (sous la direction de Riccardo Chailly), ainsi qu’un disque Chopin incluant le Concerto en fa mineur (sous la direction de Lionel Bringuier) et des pièces pour piano seul. Ses enregistrements lui ont valu les plus hautes récompenses françaises et étrangères. Soliste de l’année 2002 aux Victoires de la Musique, Nelson Freire a reçu en janvier 2005 une Victoire d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Il a été nommé plusieurs fois aux Grammy Awards.
Nelson Freire a été fait chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur en janvier 2011.

Haut de la page