Skip to main content

triangle noir déscendant

Artistes invités

Nikolaj
Szeps-Znaider

Direction

Nikolaj Znaider
©
© Lars Gundersen

Nikolaj Szeps-Znaider

Reconnu comme l’un des meilleurs violonistes au monde, Nikolaj Szeps-Znaider s’impose également depuis quelques saisons comme un chef d’orchestre à la musicalité et au panache rares. Ces derniers mois l’ont vu diriger des phalanges aussi prestigieuses que les Orchestres symphoniques de Chicago, Détroit, Montréal et Londres, l’Orchestre philharmonique de New York ou l’Orchestre de Cleveland. Depuis 2010, il est le chef invité principal de l’Orchestre Mariinski de Saint-Pétersbourg, poste qu’il occupait auparavant à l’Orchestre de chambre de Suède.

La liste des scènes lyriques où se produit Nikolaj Szeps-Znaider s’allonge également, avec ses débuts à la Semperoper de Dresde et à la Staatsoper de Hambourg. Il poursuit en outre son projet Nielsen avec l’Orchestre symphonique d’Odense, dirigeant et enregistrant l’intégrale des symphonies. Alliant les deux versants de son art, il est artiste en résidence auprès de l’Orchestre symphonique de Vienne pour  la saison 2018/2019, se produisant à la fois au violon et au pupitre ; dans ce cadre, il fait ses débuts de chef d’orchestre au Musikverein de Vienne et part en tournée européenne sous la direction de Philippe Jordan.

Nikolaj Szeps-Znaider a noué une relation privilégiée avec l’Orchestre symphonique de Londres ; il dirige cet orchestre et joue en soliste avec lui chaque saison, et a enregistré avec lui l’intégrale des concertos de Mozart, dirigeant du violon (2018, label LSO Live). La revue The Strad y a salué le jeu de Szeps-Znaider comme «vraisemblablement l’un des sons de violon les plus ravissants qui aient jamais été portés au disque».

Comme violoniste, Nikolaj Szeps-Znaider a enregistré le concerto de Nielsen avec Alan Gilbert et l’Orchestre philharmonique de New York, le Concerto en si mineur d’Elgar avec Sir Colin Davis et la Staatskapelle de Dresde, les concertos de Brahms et Korngold avec Valery Gergiev et l’Orchestre philharmonique de Vienne (CD récompensé de plusieurs prix), les concertos de Beethoven et Mendelssohn avec Zubin Mehta et l’Orchestre philharmonique d’Israël, le Second Concerto de Prokofiev et le concerto de Glazounov avec Mariss Jansons et l’Orchestre symphonique de la Radio de Bavière, et le concerto de Mendelssohn en DVD avec Riccardo Chailly et l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig. Szeps-Znaider a également enregistré l’intégrale des œuvres pour violon et piano de Brahms avec Yefim Bronfman.

Nikolaj Szeps-Znaider s’investit avec passion dans la transmission de son art aux générations suivantes ; il a été pendant dix ans le directeur artistique d’une académie d’été, l’Académie nordique de musique, qu’il a fondée. Il est à présent le président du Concours Nielsen, qui se déroule tous les trois ans à Odense, au Danemark.

Nikolaj Szeps-Znaider joue un Guarnerius del Gesù de 1741, le «Kreisler», que lui prête à long terme le Théâtre royal du Danemark grâce à la générosité des Fondations Velux, de la Fondation Villum et de la Fondation Knud-Højgaard.


Prochainement

Portrait de Nikolaj Szeps-Znaider ©
Nikolaj Szeps-Znaider © Ywe Arens

Septembre

Concert d'ouverture

  • jeudi 26 septembre à 20h
  • samedi 28 septembre à 18h
Orchestre national de Lyon en concert ©
© Julien Mignot

Septembre

Wagner

  • vendredi 27 septembre à 15h
Orchestre national de Lyon en concert ©
© Julien Mignot

Février

Nikolaj Szeps-Znaider

  • jeudi 20 février à 20h
  • vendredi 21 février à 20h
Haut de la page