Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Olga
Kern

Piano

Portrait d'Olga Kern
©
Olga Kern © DR

Olga Kern

Désormais reconnue comme l’une des plus brillantes pianistes de sa génération, Olga Kern s’est fait connaître en remportant, en 2001, le Concours Van-Cliburn avec leTroisième Concertode Rachmaninov (elle était ainsi la première femme à recevoir cette prestigieuse distinction depuis 1969). Trois ans plus tard, elle triomphait lors de son premier récital au Carnegie Hall de New York.

Grâce à sa forte présence sur scène, sa musicalité sûre, sa technique infaillible, Olga Kern captive et conquiert les publics et la critique des plus grandes métropoles musicales.

Récemment, aux États-Unis, elle a été la soliste des orchestres de Houston et Saint Louis, et a joué au National Arts Centre d’Ottawa et à Baltimore ; en Europe, on a pu l’entendre à Milan, au Danemark à plusieurs reprises, en Allemagne. Aux mois de février et mars 2012, elle a fait une tournée de concerts de musique de chambre en compagnie de Vladimir Spivakov.

Après des débuts très remarqués en Amérique du Sud au printemps 2008 avec l’Orchestre symphonique d’État de São Paulo, Olga Kern a donné son premier concert aux Proms de Londres l’été suivant, sous la direction de Leonard Slatkin. Un récital à Pékin a marqué ses débuts en Chine en novembre 2009.

Aux États-Unis, elle est l’invitée régulière du Festival de Ravinia (avec l’Orchestre symphonique de Chicago et James Conlon en juillet 2007 et août 2009), de l’Hollywood Bowl, du Festival Casals de Porto Rico.

Olga Kern a joué à la Grande Salle du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, au Symphony Hall d’Osaka, au Festspielhaus à Salzbourg, à la Tonhalle à Zurich, au Théâtre du Châtelet à Paris. Elle a été la soliste des principaux orchestres russes et a joué avec l’Orchestre du Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg sous la direction de Valeri Guerguiev au Kennedy Center à Washington.

Née dans une famille de musiciens qui a des liens directs avec Tchaïkovski et Rachmaninov, Olga Kern a commencé l’étude du piano à l’âge de cinq ans. Elle a remporté le premier prix du Concours Rachmaninov douze ans plus tard. Elle est également lauréate de nombreux concours internationaux tels les concours de Hamamatsu ou Dino-Ciani.

Elle a étudié avec Evgueni Timakine à l’École centrale de musique de Moscou, puis avec Sergueï Dorenski au Conservatoire Tchaïkovski et avec Boris Petrouchanski à Imola, en Italie.

Olga Kern enregistre en exclusivité pour Harmonia Mundi. Sa discographie laisse une large place à Tchaïkovski, Rachmaninov, Brahms et Chopin.

Elle a joué à plusieurs reprises avec l’Orchestre national de Lyon, la dernière fois en juin 2013 pour une intégrale des concertos de Rachmaninov sous la direction de Leonard Slatkin.

Liens

Images

Haut de la page