Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Olivier
Latry

Orgue

Portrait d'Olivier Latry
©
© DR

Olivier Latry

Reconnu comme l’un des plus éminents ambassadeurs de l’orgue au monde, Olivier Latry a été nommé organiste titulaire des grandes orgues de Notre-Dame de Paris à seulement 23 ans et organiste émérite de l’Orchestre national de Montréal en 2012. Il se produit régulièrement dans les plus grandes salles (Paris, Amsterdam, Vienne, Budapest, Londres, Lucerne, Tokyo, Saint-Pétersbourg, San Francisco, Los Angeles…), est l’invité des orchestres de Philadelphie, Los Angeles, Boston, Sydney, Hong Kong et a joué sous la direction de Myung-Whun Chung, Andris Nelsons, Esa-Pekka Salonen, Christoph Eschenbach ou Jukka-Pekka Saraste.

Olivier Latry a assuré la création de Maan varjot, concerto pour orgue de Kaija Saariaho, co-commande de l’Orchestre national de Lyon, de l’Orchestre symphonique de Montréal et de l’Orchestre Philharmonia en 2014, et celle du concerto de Michael Gandolfi avec le Boston Symphony en 2015. En septembre 2017, il a créé un concerto de Benoît Mernier pour l’inauguration de l’orgue du Bozar de Bruxelles. Son attachement au répertoire français est à l’origine de l’enregistrement d’une intégrale Messiaen (Deutsche Grammophon, 2000) qu’il a jouée en concert à Paris, Londres et New York. Lors de la saison 2017/2018, il est organiste en résidence à la Philharmonie de Dresde.

Ancien étudiant de Gaston Litaize, Olivier Latry lui a succédé au conservatoire de Saint-Maur avant d’être nommé professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il a reçu de très nombreux prix, notamment celui de la Fondation Del Duca de l’Académie des beaux-arts en 2000. Il est docteur honoris causa de la North and Midlands School of Music au Royaume-Uni et de l’Université McGill de Montréal depuis 2010.

Haut de la page