Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Conférences

HÄNDEL

01/10/2019 - 18h30

Noir90

Les Ateliers sonores enfants & famille

FAITES LE BUZZ EN FAMILLE !

19/10/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Quatuor
Béla

©
David Duchon-Doris

Quatuor Béla

Quatuor Béla
Fondé en 2006 par quatre musiciens des Conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse de Lyon et Paris – Julien Dieudegard et Frédéric Aurier (violon), Julian Boutin (alto) et Luc Dedreuil (violoncelle) –, le Quatuor Béla s’est réuni autour du désir de défendre le répertoire du xxe siècle, ainsi que la création. L’ensemble se produit en France sur des scènes éclectiques : Philharmonie de Paris, Arsenal de Metz, Atelier du Plateau, Festival d’Aix-en-Provence, Flâneries de Reims, Folles Journées de Nantes, Biennale Musique en Scène de Lyon, Les Suds à Arles, ainsi qu’à l’étranger (Italie, Israël, Afrique du Sud, Irlande, Liban, Colombie…).
Le Quatuor Béla se distingue par sa volonté d’être à l’initiative de nouvelles compositions et de nourrir le dialogue entre interprètes et compositeurs. Il a créé des œuvres de Philippe Leroux, Francesco Filidei, Benjamin de la Fuente, Jean-Pierre Drouet, François Sarhan, Jérôme Combier, Garth Knox, Karl Naegelen, Frédéric Aurier, Frédéric Pattar…
Curieux et enthousiasmés par la diversité des courants qui font la création contemporaine, les membres du Quatuor Béla s’associent souvent à des figures artistiques emblématiques comme l’improvisateur Jean-François Vrod, le rockeur Albert Marcœur, le griot Moriba Koïta, le jeune maître du oud Ahmad Al Khatib, le trio de jazz Jean Louis, la compagnie de danse Grenade ou encore la chanteuse Élise Caron.
Le Quatuor a publié deux disques : l’un, consacré à une œuvre co-écrite par Thierry Blondeau et Daniel d’Adamo, Plier/Déplier, l’autre, Métamorphoses nocturnes, dédié à la musique de Ligeti, dont la sortie a suscité l’enthousiasme de la presse. Ces deux disques ont obtenu le prix de l’académie Charles-Cros. 


Prochainement

Portrait de Noémi Boutin ©
Noémi Boutin © Helene Bozzi

Mars

Schubert D'Adamo

  • vendredi 13 mars à 20h
Haut de la page