Skip to main content

triangle noir déscendant

Artistes invités

Sasha
Cooke

Alto

Portrait de Sasha Cooke
©
Sasha Cooke © Rikki Cooke

Sasha Cooke

Sasha Cooke est diplômée de l’université Rice à Houston et de la Juilliard School à New York.
Au cours de l’été 2011, elle a chanté les Liebeslieder de Brahms au Festival de Caramoor (État de New York) et à Music@Menlo (Californie), ainsi que la Rhapsodie pour contralto de Brahms et la Deuxième Symphonie de Mahler sous la direction de Robert Spano pour le concert de clôture du Festival d’Aspen. Durant la saison 2011-2012, elle a chanté le Magnificat de Bach au Carnegie Hall avec l’Orchestre de Saint Luke sous la direction de Robert Spano, Le Martyre de saint Sébastien de Debussy avec l’Orchestre symphonique de San Francisco et Michael Tilson Thomas, la Neuvième Symphonie de Beethoven avec les Orchestres symphoniques de Houston et Kansas City et elle a fait ses débuts avec l’Orchestre symphonique de Boston sous la baguette de Jirí Bělohlávek dans la Cinquième Symphonie de John Harbison. Elle a participé au récital The Song Continues avec la mezzo-soprano Marilyn Horne au Zankel Hall (Carnegie Hall de New York), des œuvres de Bernstein et Berlioz avec l’Orchestre philharmonique de Colorado Springs et le Messie de Händel avec l’ensemble Musica Sacra au Carnegie Hall.
En 2010-2011, Sasha Cooke a notamment chanté lors d’une tournée en Europe avec l’Orchestre symphonique de San Francisco et Michael Tilson Thomas dans Les Nuits d’été de Berlioz. Elle a également fait ses débuts avec l’Orchestre symphonique allemand de Berlin dans les Rückert-Lieder de Mahler ; avec l’Orchestre de chambre de Saint-Paul dirigé par Edo de Waart dans Le Chant de la terre du même compositeur ; avec l’Orchestre du festival Mostly Mozart et Louis Langrée dans Davidde penitente de Mozart ; avec l’Orchestre de chambre de Los Angeles et Jeffrey Kahane dans un programme de musique sacrée de Bach.
Sasha Cooke a chanté avec d’éminents chefs et orchestres tels que Bernard Haitink et l’Orchestre symphonique de Chicago, Manfred Honeck et l’Orchestre symphonique de Pittsburgh, Jaap van Zweden et l’Orchestre symphonique de Dallas, Edo de Waart à la tête de l’Orchestre symphonique de Milwaukee ou de l’Orchestre philharmonique de Hong Kong.
Sasha Cooke a fait partie du programme Lindemann pour les jeunes artistes du Metropolitan Opera de New York. Elle a remporté un grand succès pour son interprétation de Kitty Oppenheimer lors de la première de Doctor Atomic de John Adams au Metropolitan Opera, capté en direct et diffusé dans les cinémas du monde entier.
En 2010, Sasha Cooke a obtenu le premier prix du Concours international de musique José-Iturbi de Los Angeles, le premier prix du Concours Gerda-Lissner et le prix Marian-Anderson du Kennedy Center.
Sasha Cooke s’est déjà produite à l’Auditorium de Lyon pour le concert d’ouverture de la saison dernière en septembre 2011, dans un programme consacré à Maurice Ravel et Gustav Mahler.

Images

Haut de la page