Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Jazz

YOUN SUN NAH

13/05/2019 - 20h

Noir90
Noir90

La musique en équipe

MUSIQUE EN EQUIPE / PRINTEMPS

28/05/2019 - 12h30

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Théorie musicale

THEORIE MUSICALE / PRINTEMPS

28/05/2019 - 19h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Musiques actuelles

CHILLY GONZALES

28/05/2019 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

3 mois > 3 ans

EVEIL 3 MOIS>3 ANS SESSION MAI

29/05/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

3 ans > 5 ans

EVEIL 3 ANS>5 ANS SESSION MAI

29/05/2019 - 11h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

5 ans > 7 ans

EVEIL 5 ANS>7 ANS SESSION MAI

29/05/2019 - 14h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Seong-Jin
Cho

Piano

Seong-Jin Cho
©
© Harald Hoffmann

Seong-Jin Cho

Le Coréen Seong-Jin Cho a fait irruption sur la scène internationale en remportant, en octobre 2015, le très prestigieux Concours Chopin de Varsovie – qui avait consacré avant lui Martha Argerich, Krystian Zimerman, Maurizio Pollini ou Rafał Blechacz. En 2011, à l’âge de 17 ans, il a remporté un troisième prix au Concours Tchaïkovski de Moscou.

Après avoir vécu à Paris, où il a étudié dans la classe de Michel Béroff au Conservatoire national supérieur de musique et de danse, Seong-Jin Cho est désormais installé à Berlin.

En 2016, il a signé un contrat d’exclusivité avec le prestigieux label Deutsche Grammophon, et sorti un CD Chopin avec l’Orchestre symphonique de Londres dirigé par Gianandrea Noseda comprenant notamment le Premier Concerto pour piano. Il a joué cette pièce en 2017 avec l’Orchestre national de Lyon et Stanislav Kochanovsky, un an après avoir fait ses débuts à l’Auditorium en remplaçant au pied levé Hélène Grimaud dans le Troisième Concerto de Rachmaninov. Un second disque, consacré à Debussy, est sorti en 2017.

Son jeu profondément poétique, sa maîtrise technique époustouflante mais jamais démonstrative et son sens magistral de l’équilibre font déjà de lui un grand pianiste, qui se produit sous la direction de chefs comme Myung-Whun Chung, Antonio Pappano, Mikhaïl Pletnev, Valery Gergiev, Yannick Nézet-Seguin, Vladimir Ashkenazy, Esa-Pekka Salonen, Iouri Temirkanov…

Parmi les faits marquants de la saison dernière et de cette saison, citons ses débuts avec l’Orchestre philharmonique de Berlin dirigé par Sir Simon Rattle et des concerts avec l’Orchestre de la Philharmonie de l’Elbe (NDR de Hambourg) et Krzysztof Urbański, l’Orchestre du Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg et Valery Gergiev, l’Orchestre symphonique de Détroit et Leonard Slatkin, l’Orchestre du WDR de Cologne et l’Orchestre de la Radio de Francfort.

Haut de la page