Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

LEVER DE RIDEAU

25/09/2018 - 19h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Septembre 2018
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Sir Neville
Marriner

Direction

Portrait de Neville Marriner
©
Neville Marriner © DR

Sir Neville Marriner

Après des études de violon au Royal College of Music de Londres – une institution qu’il a fréquentée plus tard comme professeur – Sir Neville Marriner a entrepris des études de direction avec le grand chef d’orchestre Pierre Montreux, qui a formé de nombreux musiciens de sa génération. Il a commencé sa vie professionnelle en tant que violoniste, au sein de trios et quatuors à cordes puis de l’Orchestre symphonique de Londres.

Sir Neville Marriner a fondé l’Academy of St. Martin-in-the-Fields avec un groupe de musiciens londoniens en 1959. L’ensemble s’est très vite imposé comme une référence majeure dans le répertoire des XVIIe et XVIIIe siècles. Il a quitté l’Orchestre symphonique de Londres en 1969 et a créé l’Orchestre de chambre de Los Angeles, dont il a été directeur musical jusqu’en 1979. Il a aussi été directeur musical de l’Orchestre symphonique du Minnesota de 1979 à 1986 puis premier chef de l’Orchestre symphonique de la Radio de Stuttgart de 1986 à 1989.

À l’opéra, il a fait ses débuts dans Les Noces de Figaro de Wolfgang Amadeus Mozart au Festival d’Aix-en-Provence ; il a fait ses débuts américains dans La Cenerentola de Gioachino Rossini à Los Angeles. Peu de temps après, il a dirigé Le Roi pasteur de Mozart au Mozarteum de Salzbourg.

Sir Neville Marriner a emmené l’Academy of St. Martin-in-the-Fields en tournée aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Allemagne, en Espagne, en Suisse, en Italie et en Autriche. Il a dirigé l’Orchestre dans la bande-son du film Amadeus de Milos Forman. Aujourd’hui, il consacre toujours un tiers de ses activités à cet ensemble.

Il collabore par ailleurs régulièrement avec de grands orchestres en Amérique, en Europe et en Asie, et fait quelques incursions dans le monde de l’opéra. Il entretient une relation privilégiée avec l’Opéra national de Lyon.

Sir Neville Marriner a reçu deux très hautes distinctions dans son pays et d’autres  en Allemagne et en Suède. En France, il a été nommé officier dans l’ordre des Arts et Lettres par le ministre de la Culture.

Haut de la page