Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Concerts scolaires

DISNEY EN CONCERT

20/12/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Concerts scolaires

DISNEY EN CONCERT

20/12/2019 - 14h30

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Décembre 2019
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Steven
Isserlis

Violoncelle

Photo de la scène de l’Auditorium de Lyon
©
© Julien Mignot

Steven Isserlis

Le violoncelliste britannique Steven Isserlis se produit régulièrement en soliste avec les plus grands orchestres, notamment l’Orchestre philharmonique de Berlin, l’Orchestre symphonique national de Washington, l’Orchestre philharmonique de Londres, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, ainsi qu’avec des formations de chambre réputées et des ensembles d’instruments anciens comme l’Orchestre de l’Âge des Lumières et le Philharmonia Baroque Orchestra. Il lui arrive de diriger des œuvres du répertoire classique tout en jouant du violoncelle.

En tant que chambriste, il conçoit des programmes thématiques comme Dans l’ombre de la guerre (une série de quatre concerts pour le Wigmore Hall de Londres à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale). Il s’intéresse beaucoup à l’interprétation historiquement informée et donne de fréquents récitals avec clavecin ou pianoforte.

Il est également un ardent défenseur de la musique contemporaine et a créé des œuvres des compositeurs John Tavener, Thomas Adès, Stephen Hough, Wolfgang Rihm, David Matthews, György Kurtág…

Steven Isserslis aime aussi faire découvrir la musique aux enfants : outre des récitals à leur intention, il écrit des contes musicaux et poursuit une série d’albums de découverte des grands compositeurs. Pour les étudiants en violoncelle, il donne régulièrement des classes de maître dans le monde entier. Il écrit dans la presse musicale anglophone et anime des émissions de radio, notamment à la BBC.

Ses intérêts variés se reflètent dans une discographie complète et primée. Son enregistrement de l’intégrale des suites pour violoncelle seul de Bach pour Hyperion a reçu les plus grands éloges de la critique.

Steven Isserslis donne la plupart de ses concerts sur le Stradivarius du Marquis de Corberon (Nelsova) de 1726, aimablement prêté par l’Académie royale de musique de Londres.


Prochainement

Portrait de Philippe Herreweghe ©
Philippe Herreweghe © DR
Haut de la page