Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

PUTAIN DE GUERRE !

08/04/2018 - 16h

Noir90

Présentation de saison

PRESENTATION DE SAISON 2018/2019

24/04/2018 - 19h30

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Tigran
Hamasyan

Piano, voix, direction

Tigran Hamasyan
©
© Vahram Muradyan

Tigran Hamasyan

Bien que formé comme musicien classique et jazz, Tigran Hamasyan est influencé par des sources aussi diverses que la musique populaire ou sacrée arménienne, le rock, le heavy metal, la musique électronique ou la poésie. Au cours de la dernière décennie, avec la publication de quatre albums acclamés par la critique et un agenda de concerts qui n’a pas désempli, il s’est construit un public fidèle à travers le monde, encouragé par des musiciens comme Chick Corea, Herbie Hancock et Brad Mehldau.

Tigran Hamasyan est né en Arménie en 1987 et s’est établi avec sa famille à Los Angeles en 2003. Il habite aujourd’hui Erevan, en Arménie. Il a commencé le piano à l’âge de trois ans, jouant pour la première fois en concert et dans des concours à onze. Il a remporté le concours de piano du Festival de jazz de Montreux en 2003. Il avait dix-huit ans à la sortie de son premier album, en 2006. La même année, il a remporté le prestigieux Concours international de jazz Thelonious-Monk. Parmi ses albums suivants, citons New Era (2008), Red Hail (2009) et A Fable (2011) – album enregistré à Paris pour Universal et vendu à 30 000 exemplaires, pour lequel il a reçu une Victoire de la Musique.

A l’aise dans les genres musicaux les plus divers, Tigran a un profil unique, alliant une virtuosité éblouissante au piano avec une inspiration profonde de compositeur. Son premier disque chez Nonesuch Records, Mockroot, est paru en février 2015. Son second projet de l’année, Luys i Luso, paraît chez ECM cet automne. 

Haut de la page