Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Tomás
Netopil

Direction

Portrait de Tomás Netopil
©
Tomás Netopil © DR

Tomás Netopil

Après le succès qu’il a remporté lors de ses débuts avec l’Orchestre philharmonique de Berlin et l’Orchestre Philharmonia à Londres à l’automne 2010, Tomas Netopil a dirigé pour la première fois l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise de Munich et l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig durant la saison 2011-2012. En outre, il a été invité de nouveau à travailler avec l’Orchestre philharmonique royal de Liverpool, l’Orchestre philharmonique tchèque et la Philharmonie d’Essen lors de concerts à Stuttgart, Cagliari, Tampere et Graz.
À la Staatsoper de Dresde, Tomas Netopil a dirigé une nouvelle production de La Clémence de Titus de Mozart et de Rusalka de Dvorák. Au Théâtre national à Prague, où il est directeur musical depuis 2009, il a dirigé la nouvelle production du Jacobin de Dvorák. Au printemps 2012, il a fait ses débuts dans Le Vaisseau fantôme de Wagner au Nouveau Théâtre national de Tokyo.
Les saisons précédentes, Tomas Netopil a dirigé de nouvelles productions à l’Opéra national de Paris (Katia Kabanová de Janácek), au Palais des Arts Reine-Sofia à Valence (La Fiancée vendue de Smetana) et au Théâtre royal de Turin (Idoménée de Mozart). Il s’est produit à la Staatsoper de Munich, au Festival de Salzbourg, à la Deutsche Oper de Berlin, au Théâtre Carlo-Felice de Gênes, au Théâtre San Carlo de Naples, au Théâtre communal de Bologne, à la Fenice à Venise, au Théâtre São Carlos de Lisbonne, au Théâtre lyrique de Cagliari…

En concert, il a dirigé l’Orchestre philharmonique d’Israël, l’Orchestre symphonique de Tokyo, l’Orchestre philharmonique de Londres, l’Orchestre de la Suisse romande, la Tonhalle de Zurich, l’Orchestre philharmonique de la Scala de Milan, l’Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile à Rome, les Orchestres philharmoniques d’Oslo et Stockholm, l’Orchestre philharmonique des Flandres, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, l’Orchestre national de Lille, l’Orchestre national de Montpellier, l’Orchestre symphonique de Lucerne, l’Orchestre symphonique de la Radio de Prague, l’Orchestre symphonique de Prague, l’Orchestre philharmonique de la BBC, l’Orchestre de l’Opéra et du Musée de Francfort, l’Orchestre d’État de Stuttgart, l’Orchestre symphonique du MDR de Leipzig, l’Orchestre symphonique de Sydney, la Staatskapelle de Weimar, la Philharmonie d’Essen, etc.

Liens

Haut de la page