Skip to main content

triangle noir déscendant

Artistes invités

Valer
Sabadus

Contre-ténor

©
David Duchon-Doris

Valer Sabadus

Deux fois lauréat du prix ECHO-Klassik, l’Allemand d’origine roumaine Valer Sabadus se classe déjà parmi les meilleurs contre-ténors du monde.
En 2017/2018, il chante le rôle de Giuliano dans Eliogabalo de Cavalli à l’Opéra national des Pays-Bas (Amsterdam) sous la direction de Leonardo García Alarcón, l’Ange dans Jephtha de Händel à l’Opéra national de Paris, le rôle-titre dans Il Giasone de Cavalli à l’Opéra royal de Versailles et Néron dans Le Couronnement de Poppée de Monteverdi à l’Opéra de Zurich.
En concert, Valer Sabadus s’est récemment produit pour la première fois en Russie à Moscou et Saint-Pétersbourg avec Concerto Köln dans un programme consacré à Farinelli qui sortira au disque à l’automne 2018 chez Sony Classical. Il est parti en tournée avec l’Orchestre de chambre de Bâle et Nuria Rial dans le programme de leur CD sorti chez Sony intitulé Sacred Duets. Il chante également avec le Millenium Orchestra sous la direction de Leonardo García Alarcón dans un programme de musique sacrée, notamment à Bruxelles et Versailles.
Valer Sabadus a commencé sa formation de chanteur à l’âge de 17 ans au Conservatoire de Munich avec Gabriele Fuchs et l’a achevée en 2013 en tant que membre de l’Académie bavaroise du Théâtre August-Everding. Il s’est fait connaître du public international en 2012 pour sa remarquable interprétation de Semira dans Artaserse de Leonardo Vinci aux opéras de Nancy, Lausanne et Cologne, au Theater an der Wien (vienne), au Théâtre des Champs-Élysées (Paris), à l’Opéra royal de Versailles et au Concertgebouw d’Amsterdam.
Il vient de publier chez Erato Händel Goes Wild avec l’ensemble L’Arpeggiata et Nuria Rial. 

Haut de la page