Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Novembre

TCHAÏKOVSKI

07/11/2019 - 20h

Noir90

Novembre

TCHAÏKOVSKI

09/11/2019 - 18h

Noir90

Novembre

TURANGALILA

16/11/2019 - 18h

Noir90

Concerts scolaires

JOURNEE DES TOUT-PETITS

29/11/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Noir90

Novembre

JOURNEE DES TOUT-PETITS

30/11/2019 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Novembre 2019
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Artistes invités

Yann
Beuron

Ténor

Yann Beuron
©
© Julien Mignot

Yann Beuron

Yann Beuron étudie le chant au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et obtient un premier prix en 1996. Consacré «révélation musicale» de l'année 1999 par le Syndicat professionnel de la critique, il est invité par les plus grandes scènes : Opéra de Paris, Capitole de Toulouse, Monnaie de Bruxelles, Staatsoper de Munich, Scala de Milan… sous la direction de chefs d’orchestre (Bertrand de Billy, Ivor Bolton, William Christie, Valery Gergiev, Seiji Osawa, Antonio Pappano, Simon Rattle…) et metteurs en scène de renom (Robert Carsen, Dmitri Tcherniakov, Laurent Pelly, Joël Pommerat, Olivier Py…).

Son répertoire s’étend du baroque (L’Orfeo, Hippolyte et Aricie, Les Indes galantes, Platée, Alceste, Iphigénie en Tauride…) à la musique contemporaine (Au monde, Pinocchio de Philippe Boesmans), avec une affection particulière pour le répertoire mozartien (Idomeneo, La Clémence de Titus…) et français (Pelléas et Mélisande, L’Heure espagnole, Dialogues des carmélites, Berlioz, Offenbach…).

Ambassadeur du répertoire de la mélodie françaiss, Yann Beuron se produit aussi fréquemment en récital. Il a par ailleurs enregistré l’intégrale du volume III des mélodies de Fauré (Clef d’or ResMusica 2009) et des mélodies de Roussel chez Timpani ainsi que des mélodies avec orchestre de Saint-Saëns chez Alpha Classics.

Parmi ses engagements récents et futurs, citons Barbe-Bleue et Le Roi Carotte d’Offenbach à l’Opéra de Lyon, La Carmélite de Reynaldo Hahn avec l’Orchestre du Capitole de Toulouse, Le Soulier de satin de Marc-André Dalbavie à l’Opéra de Paris… Il se produira également en récital avec l’Orchestre national de Metz et avec David Zobel à Venise.

Haut de la page