Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

LEVER DE RIDEAU

25/09/2018 - 19h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Septembre 2018
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Saison 2015-2016

Academy of
St. Martin-in-the-Fields

©
David Duchon-Doris

Academy of St. Martin-in-the-Fields

Directeur musical : Joshua Bell
Président à vie : Sir Neville Marriner CBE
Premier chef invité : Murray Perahia KBE
Konzertmeister : Tomo Keller

L’Academy of St. Martin-in-the-Fields est l’un des orchestres de chambre les plus admirés au monde, réputé pour ses interprétations brillantes et pleines de fraîcheurs des piliers du répertoire.

Créé par Sir Neville Marriner en 1958 avec des musiciens londoniens choisis parmi les meilleurs, l’Academy s’est produite pour la première fois en novembre 1959 dans l’église qui lui a donné son nom, située sur Trafalgar Square. Que ce soit par ses concerts ou par sa discographie pléthorique – plus de 500 enregistrements parmi lesquels on remarque notamment, en 1969, un enregistrement des Quatre Saisons de Vivaldi qui a été leur premier disque d’or et, en 1985, la bande originale du film oscarisé Amadeus –, l’orchestre s’est rapidement imposé à travers le monde grâce à sa sonorité raffinée et aisément reconnaissable.

La direction artistique de l’Academy est assurée aujourd’hui par le violoniste virtuose Joshua Bell, directeur musical, qui conserve l’esprit collégial et la flexibilité de l’ensemble d’origine, aux dimensions modestes et dépourvu de chef, qui ont fait sa marque. En mars 2013, l’orchestre et Joshua Bell ont publié leur premier disque commun chez Sony Classical, les Quatrième et Septième Symphonies de Beethoven. Leur enregistrement des concertos pour violon de Bach est sorti en septembre 2014. Le disque le plus récent de l’Academy est celui des concertos pour bassons de Vivaldi avec Gustavo Núñez, chez Pentatone (février 2016).

Chaque année, l’orchestre travaille avec les meilleurs chefs et solistes du moment, dans un répertoire symphonique et de musique de chambre « à grande échelle ». Il se produit sur les plus grandes scènes mondiales, tout en enrichissant un catalogue discographique prestigieux.

Haut de la page