Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

VISITE GUIDEE

27/01/2018 - 14h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

Orchestre national de Lyon

SOL GABETTA / ALAN GILBERT

27/01/2018 - 18h

  • En savoir +
  • Réserver

    Plus de places en ligne, merci de contacter le 04 78 95 95 95

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Saison 2015-2016

Jean-Guihen
Queyras

Violoncelle

Jean-Guihen Queyras
©
© Marco Borggreve

Jean-Guihen Queyras

«Meilleur Soliste instrumental» aux Victoires de la Musique classique en 2008, Jean-Guihen Queyras se distingue par son éclectisme musical. Longtemps soliste de l’Ensemble intercontemporain, où son travail avec Pierre Boulez l’a profondément influencé, il s’est épanoui depuis lors dans un répertoire dont témoigne sa discographie variée et ambitieuse.

Les suites pour violoncelle seul de Bach parues chez Harmonia Mundi couronnent une série d’enregistrements magistraux tels qu’Arpeggione, avec le pianiste Alexandre Tharaud (Editor’s Choice de Gramophone, E [excepcional] de Scherzo, Chamber Music Choice du BBC Music Magazine et Strad Selection), les concertos pour violoncelle de Haydn et Monn sur instrument d’époque avec le Freiburger Barockorchester (Top CD du BBC Music Magazine, Diapason d’Or, Choc du Monde de la Musique, 10 de Classica/Répertoire) et un CD Debussy/Poulenc avec Alexandre Tharaud (Diapason d’or de l’année 2008).

Jean-Guihen Queyras a créé les concertos d’Ivan Fedele, Gilbert Amy, Bruno Mantovani et Philippe Schoeller (réunis sur un CD Harmonia Mundi, 2009). Il est invité par les orchestres du monde entier : Philharmonia de Londres, Orchestre de Paris, Orchestre symphonique de la BBC, Gewandhaus de Leipzig, Konzerthaus de Berlin, Tonhalle de Zurich…

Passionné de musique de chambre, il a fondé avec Tabea Zimmermann, Antje Weithaas et Daniel Sepec le quatuor Arcanto. Il joue avec Emmanuel Pahud, Isabelle Faust, Alexander Melnikov, Alexandre Tharaud et, dans un autre registre, les frères Chemirani, maîtres du zarb. Il enseigne à la Musikhochschule de Fribourg-en-Brisgau et est co-directeur artistique des Rencontres musicales de Haute-Provence (Forcalquier). Depuis 2005, il joue un violoncelle de Gioffredo Cappa de 1696, prêté par Mécénat musical Société générale.

Haut de la page