Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

LEVER DE RIDEAU

25/09/2018 - 19h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

Septembre 2018
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Saison 2015-2016

Rodion
Pogossov

Baryton

Rodion Pogossov
©
© Daniil Rabovsky

Rodion Pogossov

Rodion Pogossov, baryton

À l’orée de sa carrière, le baryton russe Rodion Pogossov a fait partie du Lindemann Young Artist Development Program pour la saison 2000/2001. Il a ainsi fait ses débuts au Carnegie Hall de New York avec l’ensemble de chambre du Metropolitan Opera (Met), chantant Renard de Stravinsky sous la direction de James Levine ; la saison suivante, il a donné son premier récital au Carnegie Hall.

Aujourd’hui installé à New York, il chante régulièrement le rôle de Guglielmo (Così fan tutte), qu’il a incarné entre autres au Festival de Glyndebourne et au Met. Parmi ses autres rôles fétiches, citons Figaro (Le Barbier de Séville), qu’il a chanté dans le monde entier et notamment à la Staatsoper de Hambourg, au Teatro Municipal de Santiago-du-Chili, au Michigan Opera Theater, à l’Opéra de Los Angeles et au Met.

Rodion Pogossov a également été Papageno (La Flûte enchantée) avec James Levine au Met, Valentin (Faust) à l’Opéra de Bilbao et à la Staatsoper de Hambourg, Posa (Don Carlos) à la Staatsoper de Hambourg. Il a chanté le rôle titre de Don Giovanni à l’Opéra d’Oviedo et fait ses débuts à l’Opéra de Los Angeles dans La Flûte enchantée, avant d’y retourner pour Le Barbier de Séville.

Magnifique récitaliste, il s’est produit au St. John’s Smith Square (Londres), au Suntory Hall (Tokyo), à la Recital Society de Vancouver et, récemment, il a donné un superbe récital Rachmaninov au Wigmore Hall de Londres accompagné par Iain Burnside.

Son premier disque, un récital dans la célèbre Debut Series d’EMI, a été plébiscité par la critique ; il a publié ensuite un disque de mélodies de Rachmaninov avec Iain Burnside (février 2014).

En 2014/2015, outre Le Barbier de Séville à Hambourg et Los Angeles, il a chanté Cosi fan tutte et La Bohème au Michigan Opera Theater. Il est réinvité dans les prochains mois au Met et à l’Opéra de Seattle.

Haut de la page