Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Février

CITATIONS

09/02/2020 - 16h

Noir90

Février

AFTERWORK #2

14/02/2020 - 19h

Février 2020
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Saison 2016-2017

Mikhaïl
Rudy

Piano

Mikhaïl Rudy

Mikhaïl Rudy

Mikhaïl Rudy, artiste d’une très grande créativité, enthousiasme le public dans le monde entier depuis quarante ans par sa virtuosité et son imagination poétique.

Né en Russie, élève de Jacob Flier au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, il remporte le premier prix du Concours Marguerite-Long à Paris en 1975. Peu après, au cours de sa première tournée de concerts, il demande l’asile politique en France.

Après ses débuts en Occident dans le Triple Concerto de Beethoven avec Mstislav Rostropovitch et Isaac Stern à l’occasion des quatre-vingt-dix ans de Marc Chagall, il joue avec les plus grands chefs d’orchestre, d’Herbert von Karajan à Lorin Maazel, de Mariss Jansons à Michael Tilson Thomas.

Mikhaïl Rudy a enregistré plus de trente disques, qui ont reçu de nombreux prix internationaux. Dans un numéro spécial, le BBC Music Magazine l’a classé parmi les vingt plus grands pianistes du monde.

Passionné par l’écriture, il publie en 2008 son premier livre autobiographique, Le Roman d’un pianiste (éditions du Rocher), unanimement salué par la presse. La même année, Andy Sommer réalise pour France 2 le film portrait homonyme.

La curiosité de Mikhaïl Rudy l’a conduit à explorer différentes formes d’art et à mener de nombreux projets innovants, parmi lesquels les deux présentés à l’Auditorium de Lyon ou encore Métamorphoses, autour du cinéma d’animation des frères Quay, créé à la Cité de la musique et donné au MoMA de New York, et Le Pianiste, spectacle inspiré du livre de Wladysław Szpilman.

Mikhaïl Rudy a été le directeur musical de l’exposition Marc Chagall : le triomphe de la musique qui s’est tenue à la Philharmonie de Paris d’octobre 2015 à janvier 2016 et a accueilli 125 000 visiteurs en quatre mois. Cette exposition sera présentée à Montréal de janvier à juin 2017.

Haut de la page