Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Saison 2017-2018

Anna Caterina
Antonacci

Soprano

Anna Caterina Antonacci
©
© Pierre Grosbois

Anna Caterina Antonacci

La soprano italienne a remporté de prestigieux prix lors des concours Voci Verdiane, Maria-Callas et Luciano-Pavarotti. Elle chante fréquemment des opéras de Rossini comme Moïse en ÉgypteSemiramideElisabetta regina d’Inghilterra et Ermione et élargit son répertoire avec des rôles comme les reines dans Anna BolenaMaria Stuarda et Robert Devereux de Donizetti ; Donna Elvira dans Don Giovanni et Vitellia dans La Clémence de Titus de Mozart ou encore le rôle-titre dans Elektra de R. Strauss. On a pu l’entendre aussi dans Armide de Gluck mis en scène par Pier Luigi Pizzi et dirigé par Riccardo Muti à la Scala de Milan, Alceste de Gluck à Parme et Salzbourg, ainsi que Médée de Cherubini à Toulouse et au Théâtre du Châtelet. 
Son triomphe dans le rôle de Cassandre (Les Troyens de Berlioz) sous la direction de Sir John Eliot Gardiner au Châtelet en 2003 a marqué un tournant dans sa carrière : elle marche désormais dans les pas de Régine Crespin en interprétant les grandes héroïnes du répertoire français. Elle a ainsi chanté dans La Juive de Fromental Halévy et Carmen de Bizet à l’Opéra royal de Covent Garden (Londres) sous la direction d’Antonio Pappano et à l’Opéra-Comique (Paris) sous la direction de John Eliot Gardiner. 
Tout aussi accomplie en récital que sur la scène lyrique, Anna Caterina Antonacci se produit régulièrement avec le pianiste Donald Sulzen dans le répertoire de la mélodie italienne (Tosti, Respighi…) et française (Fauré, Debussy, Hahn…). Le compositeur Marco Tutin a écrit pour elle un opéra, La Ciociara, qui a été donné en première mondiale à l’Opéra de San Francisco en 2015. Son interprétation de Poppée et Néron dans Le Couronnement de Poppée de Monteverdi à Paris et Munich a inspiré Era la notte, son one-woman show.
Cette saison, elle chante La Ciociara au Théâtre de Cagliari ; Gloriana de Britten au Teatro Real de Madrid ; La Voix humaine et Dialogues des carmélites de Poulenc, ainsi que Le Secret de Suzanne d’Ermanno Wolf-Ferrari au Teatro Regio de Turin ; Cassandre dans Les Troyens à la Staatsoper de Vienne… et donne des récitals avec Donald Sulzen.

Haut de la page