Skip to main content

triangle noir déscendant

Saison 2017-2018

Baldur
Brönnimann

Direction

Baldur Brönnimann
©
© João Messias

Baldur Brönnimann

Baldur Brönnimann s’est imposé comme l’un des meilleurs chefs d’orchestre de la musique contemporaine à travers le monde. Il a travaillé avec des compositeurs tels que John Adams, Kaija Saariaho, Harrison Birtwistle, Unsuk Chin, Helmut Lachenmann, Magnus Lindberg ou Georg Friedrich Haas et a dirigé des œuvres de Ligeti, Romitelli, Boulez, Vivier et Zimmermann, récemment aux BBC Proms de Londres et au Konzerthaus de Vienne.

Baldur Brönnimann est chef principal de l’Orchestre symphonique de la Casa da Música de Porto et de la Sinfonietta de Bâle.

En 2017/2018, il fait ses débuts aux États-Unis dans Dark Mirror, l’adaptation pour orchestre du Voyage d’hiver de Schubert par Hans Zender avec le ténor Ian Bostridge dans le cadre du festival Mostly Mozart du Lincoln Center de New York. En Europe, il fait ses débuts avec l’Orchestre symphonique de la Radio de Francfort au Festival de Darmstadt, avec l’Orchestre symphonique du WDR de Cologne dans un programme célébrant le centenaire de la naissance de Zimmermann et avec l’Orchestre symphonique national d’Estonie.

À l’opéra, Baldur Brönnimann a dirigé Le Grand Macabre de Ligeti à l’English National Opera, à la Komische Oper de Berlin et au Teatro Colón de Buenos Aires ; La Mort de Klinghoffer d’Adams à l’English National Opera ; L’Amour de loin de Saariaho au Festival de Bergen et à l’Opéra de Norvège, ainsi qu’An Index of Metals de Fausto Romitelli avec la soprano Barbara Hannigan au Theater an der Wien.

Né en Suisse, Baldur Brönnimann s’est formé à l’Académie de musique de la ville de Bâle et au Royal Northern College of Music de Manchester ; il vit aujourd’hui à Madrid.

Haut de la page