Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Saison 2017-2018

Dmitri
Oulianov

Basse

©
David Duchon-Doris

Dmitri Oulianov

Diplômé en 2000 du Conservatoire national de l’Oural, Dmitri Oulianov a remporté la même année le grand prix du concours international de chant d’Astana (Kazakhstan) organisé sous l’égide de l’Unesco. Durant la saison 1997/1998, il était soliste au Théâtre d’opéra et de ballet d’Ekaterinbourg ; de 1998 à 2000, il a été en troupe au Nouvel Opéra Kolobov de Moscou. Depuis 2000, il est soliste au Théâtre académique musical Stanislavski Nemirovitch-Dantchenko de Moscou ; dans ce cadre, il s’est produit en tournée aux États-Unis, en Allemagne, Corée du Sud, Italie, Estonie, Lettonie, etc. Il se produit aussi au Théâtre d’opéra et de ballet de Novossibirsk, à l’Opéra national de Paris, à l’Opéra d’Israël (Tel Aviv), à l’Opéra de Monte-Carlo, à l’Opéra des Flandres, à l’Opéra national du Rhin (Strasbourg), au Théâtre du Capitole de Toulouse, au Théâtre lyrique de Cagliari, au Bolchoï de Moscou, au Nouveau Théâtre national de Tokyo, au Liceu de Barcelone, au Teatro Real de Madrid, au Théâtre de la Maestranza de Séville, au Festival de La Corogne ou à l’Opéra de Bilbao. Son répertoire comporte notamment Ivan Khovanski dans La Khovanchtchina (Moussorgski), Koutouzov dans Guerre et Paix (Prokofiev), Raimondo dans Lucia di Lammermoor (Donizetti), Lindorf, Coppélius, Dapertutto et Miracle dans Les Contes d’Hoffmann (Offenbach), le Padre Guardiano dans La Force du destin (Verdi), Basilio dans Le Barbier de Séville (Rossini), Alfonso dans Così fan tutte (Mozart), Grémine dans Eugène Onéguine (Tchaïkovski), Rocco dans Fidelio (Beethoven), Colline dans La Bohème (Puccini), Hermann dans Tannhäuser (Wagner) et le rôle-titre de Don Giovanni (Mozart). Il a été le Roi René dans Iolanta (Tchaïkovski) à l’Opéra de Lyon et au Festival d’Aix-en-Provence.


Prochainement

Chœurs de l'Opéra de Lyon ©
© Stofleth

Formations invitées

Verdi : Attila

  • dimanche 18 mars à 16h
Haut de la page