Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Saison 2017-2018

Konstantin
Wolff

Baryton

©
David Duchon-Doris

Konstantin Wolff

Konstantin Wolff a étudié à la Musikhochschule de Karlsruhe avec Donald Litaker.

Il a commencé sa carrière internationale avec William Christie, qui l’a notamment invité à se produire dans Le Couronnement de Poppée de Monteverdi à Lyon ou encore dans Orlando de Händel à Zurich. Depuis 2007, il travaille également avec René Jacobs sur les scènes de Vienne (Tancrède de Rossini), Aix-en-Provence (La Flûte enchantée de Mozart), Bruxelles et Amsterdam (Orlando), etc.

En 2011, il a commencé à collaborer avec Teodor Currentzis dans le Requiem et Così fan tutte (Don Alfonso) de Mozart.

Depuis lors, il se concentre de plus en plus sur Händel et Mozart ; il a ainsi chanté Rodelinda au Theater an der Wien (Nikolaus Harnoncourt) et à Bilbao (Alan Curtis), Orlando à Zurich (William Christie) et à la Monnaie de Bruxelles (René Jacobs), Giulio Cesare  au Festival Händel de Göttingen (Nicholas McGegan), Don Giovanni à Baden-Baden… Il a également interprété le rôle-titre dans Les Noces de Figaro à Montpellier et en tournée avec René Jacobs, ainsi que le Comte Almaviva (Les Noces de Figaro) à la Volksoper de Vienne.

Konstantin Wolff participe aussi à des productions d’opéras modernes et contemporains comme Gesualdo de Marc-André Dalbavie à Zurich, Frühlings Erwachen [L’Éveil du printemps] de Benoît Mernier à Bruxelles ou encore Le Songe d’une nuit d’été et La Rivière aux courlis de Britten à Lyon et Athènes.

Il a travaillé sous la direction de Claudio Abbado, Sir Simon Rattle, Yannick Nézet-Séguin, Riccardo Chailly, Manfred Honeck, Helmuth Rilling, Marc Minkowski, Jérémie Rohrer et Ton Koopman.


Prochainement

Accentus ©
© Julien Mignot

Formations invitées

Händel : Le Messie

  • vendredi 22 décembre à 20h
Haut de la page