Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

Saison 2017-2018

Massimo
Giordano

Ténor

©
David Duchon-Doris

Massimo Giordano

Né à Pompéi, Massimo Giordano a attiré l’attention de scènes comme Covent Garden (Londres), l’Opéra de Paris, la Deutsche Oper (Berlin), la Staatsoper de Vienne, l’Opéra de Rome, le Metropolitan Opera de New York, l’Opéra de Zurich, la Scala de Milan et la Staatsoper de Bavière (Munich), dans les plus grands rôles des répertoires italien et français. Cette saison, il prend le rôle de Gabriele Adorno (Simon Boccanegra) à la Staatsoper de Hambourg et retourne à Covent Garden et à la Staatsoper de Vienne en Cavaradossi (Tosca).

Dans les saisons récentes, on a pu l’entendre notamment en Des Grieux (Manon Lescaut) à Covent Garden, à la Deutsche Oper de Berlin et à l’Opéra royal de Mascate, en Des Grieux (Manon) à la Scala, à la Staatsoper de Vienne et au Met, en Cavaradossi à l’Opéra de Paris, à Covent Garden, à la Deutsche Oper, aux Staatsoper de Hambourg, Vienne et de Bavière, à l’Opéra national de Corée et à l’Opéra de San Francisco, en Don José (Carmen) à la Deutsche Oper, aux Arènes de Vérone, à la Staatsoper de Vienne et au Nouveau Théâtre national de Tokyo, dans le rôle-titre deDon Carlosà la Semperoper de Dresde et à l’Escorial (Madrid), en Alfredo (La Traviata) aux Staatsoper de Vienne et Hambourg et au Teatro Regio de Turin, dans le rôle-titre de Faust à la Staatsoper de Berlin, en Pollione (Norma) à la Staatsoper de Vienne, à l’Opéra de Lyon,à la Staatsoper de Bavière et au Centre national des arts de la scène (Pékin), en Rodolfo (La Bohème) à l’Opéra de Paris et en Foresto (Attila) à la Deutsche Oper.

Massimo Giordano chante souvent en concert ; il a interprété le Requiem de Verdi sous la direction de Riccardo Chailly à Amsterdam, Toulouse, Vienne, Dresde et Budapest, avec Zubin Mehta à Tel Aviv et avec Gianluigi Gelmetti à Rome et Sydney. 


Prochainement

Chœurs de l'Opéra de Lyon ©
© Stofleth

Formations invitées

Verdi : Attila

  • dimanche 18 mars à 16h
Haut de la page