Skip to main content

triangle noir déscendant

Saison 2017-2018

Virgile
Monin

Orgue

Virgile Monin
©
© DR

Virgile Monin

Né en Bretagne en 1987, Virgile Monin a effectué ses études aux conservatoires de Nantes (classe d’orgue de Michel Bourcier) et de Saint-Maur-des-Fossés (classe d’improvisation de Pierre Pincemaille). Il a par ailleurs bénéficié des conseils de Jean Guillou et d’Henri-Franck Beaupérin, et a suivi le cursus d’écriture du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Lauréat du Concours international d’orgue de Toulouse, il a remporté le premier prix des Concours de Biarritz et de Luxembourg, de même que le grand prix d’orgue Jean-Louis-Florentz de l’Académie des beaux-arts (Institut de France).

Virgile Monin est l’interprète d’un répertoire varié, privilégiant l’orgue symphonique ; il est l’auteur de plusieurs transcriptions pour son instrument, notamment des Danses symphoniques de Sergueï Rachmaninov et des ouvertures Les Hébrides et Ruy Blas de Felix Mendelssohn.

En 2015, il a enregistré pour le label Fy/Solstice l’intégrale de l’œuvre pour orgue d’Henri Mulet, sur l’orgue historique Théodore Puget (1888) de l’église Notre-Dame de la Dalbade à Toulouse.

Il se produit régulièrement en récital, en France et à l’étranger.

Haut de la page