Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Janvier

L'ART DE DIRIGER

17/01/2020 - 12h30

Noir90

Les Ateliers sonores enfants & famille

TOUT SAVOIR SUR UNE GRANDE SALLE

25/01/2020 - 10h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

saison 2014-2015

Katia et Marielle
Labèque

Piano

Katia & Marielle Labèque
©
© Brigitte Lacombe

Katia et Marielle Labèque

Katia et Marielle Labèque piano

Katia et Marielle Labèque sont deux sœurs pianistes et forment un duo réputé pour sa cohésion et son énergie. Leurs ambitions musicales remontent à leur plus jeune âge, et leur carrière a pris un essor international avec leur enregistrement de la Rhapsodie in Blue de Gershwin (un des premiers disques d’or en musique classique) ; elles mènent depuis lors une carrière éclatante dans le monde entier.

Elles sont les invitées régulières des Orchestres philharmonique de Berlin, Vienne, Londres, Los Angeles et de la Scala de Milan, des Orchestres symphoniques de Londres, Boston, Chicago et de la Radio bavaroise, de la Staatskapelle de Dresde, des Orchestre de Cleveland, Philadelphie, du Concertgebouw d’Amsterdam et du Gewandhaus de Leipzig. Elles se produisent également avec des ensembles baroques comme The English Baroque Soloists, Il Giardino Armonico, Musica Antica, le Venice Baroque Orchestra, Il Pomo d’Oro ou l’Orchestre de l’Âge des Lumières.

Katia et Marielle Labèque ont collaboré avec des compositeurs tels Thomas Adès, Louis Andriessen, Luciano Berio, Pierre Boulez, Bryce Dessner, Philip Glass, Osvaldo Golijov, György Ligeti et Olivier Messiaen. Elles ont donné la première audition mondiale de nombreuses œuvres nouvelles, notamment le Concerto pour deux pianos de Philip Glass au Walt Disney Concert Hall de Los Angeles avec l’Orchestre philharmonique de Los Angeles et Gustavo Dudamel et, au printemps dernier, celui de Bryce Dessner au Royal Festival Hall de Londres avec l’Orchestre philharmonique de Londres et John Storgards. Elles créeront en 2020 le concerto de Nico Muhly avec l’Orchestre philharmonique de New York et Jaap van Zweden.

Les sœurs Labèque jouent sur les plus grandes scènes mondiales ; elles ont rassemblé 33 000 auditeurs lors d’un concert de gala avec l’Orchestre philharmonique de Berlin et Sir Simon Rattle à la Waldbühne de Berlin (DVD EuroArts). Un public record de plus de 100 000 personnes a assisté au Sommernachtskonzert donné au palais de Schönbrunn, à Vienne, suivi par plus d’un million et demi de téléspectateurs dans le monde entier (CD et DVD Sony). Elles enregistrent pour leur propre label, KML Recordings, ainsi que chez Deutsche Grammophon. Elles viennent de publier deux nouveaux CD : Amoria, un voyage dans leurs racines basques, et Moondog, un hommage à Louis Thomas Hardin, un des grands génies de notre temps. Le 5 avril est sorti chez Deutsche Grammophon El Chan, disque consacré à la musique de Bryce Dessner rassemblant son concerto (avec l’Orchestre de Paris), El Chan et Haven.

Haut de la page