Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Décembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

saison 2014-2015

Stanislav
Kochanovsky

Direction

Stanislav Kochanovsky
©
© DR

Stanislav Kochanovsky

D’origine russe, le chef d’orchestre Stanislav Kochanovsky s’est formé au Conservatoire d’État Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg. De 2010 à 1015, il a dirigé l’Orchestre philharmonique d’État Safonov dans sept productions d’opéras et plus d’une cinquantaine de programmes symphoniques, parmi lesquels Prométhée, ou Le Poème du feu et Le Divin Poème de Scriabine, un cycle Rachmaninov comprenant l’opéra Aleko ou encore Le Chant de la terre de Mahler. 

Il dirige de nombreux opéras, comme La Dame de pique à l’Opéra de Zurich et Iolanta au Mai musical florentin (Tchaïkovski), Le Prince Igor (Borodine) à l’Opéra des Pays-Bas ou Boris Godounov (Moussorgski) à l’Opéra national de Corée.

En tant que chef invité, il se produit régulièrement au Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg et dirige les Orchestres philharmoniques de Moscou et Saint-Pétersbourg, l’Orchestre national philharmonique de Russie ou l’Orchestre symphonique d’État Novaïa Rossiïa. Parallèlement a ses engagements en Russie, il a dirigé l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, la Filarmonica Arturo Toscanini, l’Orchestre de la Radio de Stuttgart, l’Orchestre de la Suisse italienne, l’Orchestre symphonique national de la RAI, l’Orchestre national d’Île-de-France, l’Orchestre symphonique de Malmö, l’Orchestre symphonique de la NHK de Tokyo,etc.

Au cours de la saison 2017/2018, il dirige Eugène Onéguine (Tchaïkovski) à l’Opéra de Zurich, faitses débuts australiens avec l’Orchestre symphonique de Melbourne et dirige différentes formations de renom tels l’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre philharmonique de la Radio néerlandaise ou l’Orchestre de l’Académie nationale Sainte-Cécile de Rome.

Après ses débuts à la tête de l’Orchestre national de Lyon en mars 2017 (Smetana, Chopin, Bartók), Stanislav Kochanovsky a immédiatement été réinvité pour ces deux soirées.


Prochainement

François-Frédéric Guy ©
© Caroline Dourtre

Orchestre national de Lyon

Beethoven L'Empereur

  • jeudi 01 février à 20h
  • samedi 03 février à 18h
Haut de la page