Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
vertpastel

Jazz

JAZZ 100

05/02/2017 - 16h

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

L'Auditorium - ONL

Le chef

Leonard Slatkin
©
© Niko Rodamel

Le chef

Leonard Slatkin

Directeur musical de l’Orchestre national de Lyon (ONL) et du Detroit Symphony Orchestra (DSO), Leonard Slatkin mène en outre une carrière intense de chef d’orchestre invité, en plus de ses activités de compositeur, d’auteur et de pédagogue.

Parmi les temps forts de la saison 2015/2016, citons un festival Brahms de trois semaines à Detroit ; des engagements avec le St. Louis Symphony, le Pittsburgh Symphony, le Los Angeles Philharmonic et l’Orchestre symphonique de la NHK (Tokyo) ; des débuts avec l’Orchestre philharmonique de Chine (Pékin) et l’Orchestre symphonique de Shanghai ; et une tournée d’été au Japon et en Chine avec l’ONL.

Leonard Slatkin a fait plus de 100 enregistrements, qui lui ont valu 7 Grammy Awards et 64 nominations. Il a récemment publié chez Naxos des œuvres de Saint-Saëns, Ravel et Berlioz (avec l’ONL) et des musiques de Copland, Rachmaninov, Borzova, McTee et John Williams (avec le DSO). Par ailleurs, il a enregistré l’intégrale des symphonies de Beethoven et Tchaïkovski avec le DSO (disponibles en ligne sous forme de fichiers téléchargeables) et a dirigé le London Symphony Orchestra dans un CD avec la violoniste Anne Akiko Meyers.

Titulaire de la National Medal of Arts, la plus haute récompense conférée à un artiste par le gouvernement américain, Leonard Slatkin est aussi chevalier de la Légion d’honneur. Par ailleurs, il est chevalier d’argent dans l’ordre du Mérite autrichien, a reçu la Baguette d’or de la Ligue américaine des orchestres symphoniques et, en 2013, le Deems Taylor Special Recognition Award de l’Ascap pour son livre,Conducting Business. Il est docteurhonoris causade nombreuses institutions, notamment la Juilliard School de New York, l’Université d’État du Michigan, les universités de l’Indiana, de Rochester, du Maryland-College Park, George-Washington, du Missouri-St. Louis et Washington de St. Louis.

Leonard Slatkin a été directeur musical du New Orleans Symphony, du St. Louis Symphony et du National Symphony (Washington, D.C.), et chef principal du BBC Symphony (Londres). Il a été premier chef invité du Royal Philharmonic et du Philharmonia (Londres), du Pittsburgh Symphony, du Los Angeles Philharmonic au Hollywood Bowl et du Minnesota Orchestra à Minneapolis, où il a fondé le Sommerfest, qui a lieu chaque année. Il a occupé des postes importants au Blossom Music Center et aux festivals de Grant Park et de Great Woods.

Leonard Slatkin a dirigé pour ainsi dire tous les orchestres majeurs de la planète. Aux États-Unis, il a dirigé notamment le New York Philharmonic, le Chicago Symphony, le Philadelphia Orchestra, le Boston Symphony, le San Francisco Symphony et le Los Angeles Philharmonic. Par ailleurs, on a pu l’entendre à la tête des cinq grands orchestres londoniens, de l’Orchestre philharmonique de Berlin, de l’Orchestre de la Radio bavaroise, de l’Orchestre royal philharmonique de Stockholm, de l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, de l’Orchestre de Paris, de l’Orchestre philharmonique d’Oslo et de l’Orchestre philharmonique d’Israël.

La carrière lyrique de Leonard Slatkin l’a mené au Metropolitan Opera de New York, au Lyric Opera de Chicago, au National Opera de Washington, à l’Opera Theater de St. Louis, à l’Opéra de Santa Fe, à la Staatsoper de Vienne, à l’Opéra de Stuttgart et à l’Opéra-Bastille (Paris).

Fondateur et directeur de l’Orchestre de jeunes du St. Louis Symphony et de l’Institut national de direction d’orchestre à Washington, Leonard Slatkin est passionné de pédagogie musicale. Il a dirigé et enseigné dans des institutions comme la Manhattan School of Music, la Juilliard School, l’Aspen Music School, la Jacobs School de l’Université de l’Indiana, le National Orchestral Institute, la Music Academy of the West et le New World Symphony.

Né à Los Angeles dans une éminente famille de musiciens, il est le fils du violoniste et chef d’orchestre Felix Slatkin et de la violoncelliste Eleanor Aller, membres fondateurs du célèbre Hollywood String Quartet. Il a commencé l’étude de la musique par le violon et a étudié la direction d’orchestre avec son père, puis avec Walter Susskind à Aspen et Jean Morel à la Juilliard School. Il a un fils, Daniel, et réside principalement à Bloomfield Hills (Michigan), avec son épouse, la compositrice Cindy McTee.

Leonard Slatkin est représenté par R. Douglas Sheldon (agent général, représentant pour les Amériques et l’Asie) chez Columbia Artists Management Inc. et par Julia Albrecht (agent pour l’Europe) chez Konzertdirektion Schmid.

Liens

Haut de la page