Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Noir90

Orchestre national de Lyon

WINTER WONDERLAND

29/12/2018 - 18h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

Noir90

Orchestre national de Lyon

WINTER WONDERLAND

31/12/2018 - 20h

  • En savoir +
  • Réserver

    Nous n’avons actuellement plus de places disponibles pour ce concert, nos conseillers restent à votre disposition au 04.78.95.95.95

Décembre 2018
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

date et heure

  • Samedi 04 juin - 18h

durée

1h40 environ avec entracte

Tarif

  • Série 1 : 56 €
  • Série 2 : 43 €
  • Série 3 : 26 €
  • En savoir +

lieu

Auditorium

Murray Perahia

Programme

Benjamin Britten Variations sur un thème de Frank Bridge, op. 10 — 25 min
Franz Schubert Symphonie n° 8, en si mineur, D 759, «Inachevée» — 28 min
Ludwig van Beethoven Concerto pour piano n° 4, en sol majeur, op. 58 — 35 min

résumé

Un magazine britannique demanda récemment à cent pianistes, parmi les plus reconnus de notre temps, de nommer leurs pianistes préférés. Parmi les vingt premiers du palmarès ne figuraient que quatre artistes vivants : Martha Argerich, Krystian Zimerman, Radu Lupu et Murray Perahia. C’est dire l’événement que constitue la venue de ce musicien parcimonieux qui refuse de courir après les records : il choisit répertoire et concerts avec soin, privilégie les rencontres d’exception et le travail en profondeur. C’est ce type de relations qu’il a nouées avec l’Academy of St. Martin-in-the-Fields, le légendaire orchestre de chambre londonien fondé par Sir Neville Marriner dans l’église de Trafalgar Square.
Beethoven compte, avec Mozart, Schubert, Chopin et Brahms, parmi ces compositeurs dont Perahia a pesé chaque note, chaque nuance. Inutile de préciser que son interprétation du Quatrième Concerto est anthologique.
En complétant ce programme par les Variations sur un thème de Bridge (la partition qui lança la carrière de Britten) et la Symphonie «inachevée» de Schubert, l’Academy of St. Martin-in-the-Fields nous promet de grands moments d’émotion.


En partenariat avec Les Grands Interprètes.

vidéos

propos d'avant concert

17h (durée : 30 minutes). Bas-atrium, entrée libre. Animation : Florence Badol-Bertrand

commentaires

1 commentaire

  • Currently 5 out of 5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Dernier commentaire :

Un concert d'une qualité exceptionnelle ! Murray Perahia au sommet et l'Academy of Saint Martin fabuleux. Merci aux artistes pour cette soirée .

Le lundi 06 juin 2016
15:50:01

Voir les commentaires Laisser un commentaire

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle. Il sera téléchargeable ci-dessous quelques jours avant le concert.


Haut de la page