Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

date et heure

  • Jeudi 13 avril - 20h

durée

Environ 1h20

Tarif

lieu

Grande salle

La Nouvelle Babylone

Programme

Grigori Kozintsev et Léonid Trauberg La Nouvelle Babylone URSS, 1929, noir & blanc, muet / avec Ielena Kouzmina, Piotr Sobolevski, David Goutman, Sofia Magarill, Sergueï Guérassimov — 1h16
Dmitri Chostakovitch Musique originale

résumé

1871, après la défaite de la France contre la Prusse, durant la Commune de Paris. Un jeune couple est partagé entre les deux fronts : Louise, vendeuse au grand magasin La Nouvelle Babylone, est une communarde ; son fiancé, le soldat Jean, combat dans le camp opposé…
La Commune de Paris vue par les Soviétiques dans les dernières années du muet. La critique acerbe et juste du capitalisme exprimée par ce film magnifiquement photographié n’empêcha pas la presse soviétique d’écrire : «Ce film est nocif. Il ne doit pas être admis dans les clubs ouvriers. Il faut organiser un jugement public du film et de ses auteurs qui bafouent les pages héroïques de l’histoire révolutionnaire du prolétariat français.» En 1965, Kozintsev se souviendra : «Pour nous, de la génération des années 1920, le cinéma était une espèce d’Eldorado où il devait suffire de commencer à creuser pour faire quelques découvertes…»
À vingt-deux ans, Dmitri Chostakovitch crée pour La Nouvelle Babylone sa première musique pour le cinéma. C’est une révolution : à la place des accompagnements improvisés avec plus ou moins de talent au piano, voici une partition conçue en étroite collaboration avec les réalisateurs mais où le compositeur jouit d’une réelle autonomie, créant une tension fascinante entre l’image et le son. Trop audacieuse au goût des autorités, trop complexe à celui du public et des interprètes, elle fut retirée après quelques projections. Aujourd’hui revenue en grâce, elle contribue à faire du film l’un des chefs-d’oeuvre du cinéma muet.


En coréalisation avec l’Institut Lumière.

vidéos

propos d'avant concert

18h30 (durée : 1h). Bas-Atrium, entrée libre.
Jean-François Buiré animera le propos. 

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle. Il sera téléchargeable ci-dessous quelques jours avant le concert.


Les concerts associés

Les Trois Lumières ©
© DR

Ciné-concerts

Les Trois Lumières

  • dimanche 12 mars à 16h
Un couple et un étranger arrivent dans une «ville perdue dans le passé»....
The Artist ©
© La Petite Reine Studio

Ciné-concerts

The Artist

  • mercredi 07 juin à 20h
  • jeudi 08 juin à 20h
  • vendredi 09 juin à 20h
  • samedi 10 juin à 18h
Alexandre Tharaud ©
© Marco Borggreve

Formations invitées

Ravel : Concerto en sol

  • vendredi 31 mars à 20h
Un proverbe chinois dit que «connaître autrui n’est que science, se...
Haut de la page