Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Bleu

Piano

NELSON FREIRE

13/05/2017 - 18h

Bleu

Air

23/05/2017 - 21h30

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

date et heure

  • Samedi 07 janvier - 15h

durée

1 heure environ

Tarif

lieu

Grande salle

Bernard Tétu / Jean-Claude Pennetier

Programme

Gabriel Fauré Pavane — 5 min
Gabriel Fauré Madrigal — 3 min
Gabriel Fauré Puisque ici bas toute âme — 3 min
Gabriel Fauré Les Djinns — 4 min
Hector Berlioz Le Ballet des ombres, ronde nocturne op. 2 — 3 min
Hector Berlioz La Mort d’Ophélie, extrait de Tristia — 6 min
Hector Berlioz «Mab» (Scherzetto), extrait de Roméo et Juliette — 2 min
Claude Debussy «Dieu ! Qu’il la fait bon regarder», extrait des Trois Chansons de Charles d’Orléans — 2 min
André Caplet Quand reverrai-je hélas ! — 2 min
André Caplet Doux fut le trait — 2 min
José Evangelista Exercices de style (extraits) : III. Négativités – IX. Italianismes – X. Polyptotes – XIII. Anglicismes – XVII. Injurieux — 7 min
Jean Françaix La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf — 2 min
Hector Berlioz «Le vin de Syracuse», extrait de Béatrice et Bénédict — 4 min
Charles Gounod «Valse» de Faust (extraits) — 3 min

résumé

«De la musique avant toute chose», s’exclame Verlaine dans son Art poétique. Si les poètes ont célébré la musique, les compositeurs n’ont cessé de leur rendre la pareille, saisissant les plus secrètes effluves de leurs vers. Quand Fauré s’empare des Djinns de Victor Hugo, il en magnifie la subtile croissance et décroissance métrique. Mais quand il ajoute à sa Pavane un texte du comte Robert de Montesquiou, l’association des mots et des notes prend un air plus cocasse. En compagnie de Berlioz, de Fauré, de Debussy et de Caplet, c’est toute une histoire de la poésie française qui se raconte. Un défilé de plumes parmi lesquelles celles de Charles d’Orléans, Ronsard, et du Bellay, ou celle de Shakespeare, tant aimée de Berlioz. Et pour clore l’anthologie, les Exercices de style de Queneau mis en musique par José Evangelista, afin de prendre tous en chœur le bus de la ligne S. Avec deux guides d’élite : Bernard Tétu et son complice de longue date, le pianiste Jean-Claude Pennetier.


En coproduction avec Spirito.


Dans le cadre des Happy Days #3, «Éclats de voix».


Télécharger le dépliant Happy Days #3


partenaires

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle.

Télécharger la noteflèche vers la droite pour indiquer lien de téléchargement

Les concerts associés

Diego Innocenzi ©
© DR

Orchestre national de Lyon

Francis Poulenc : Gloria

  • samedi 07 janvier à 18h
«De 1920 à 1935, je me suis, je l’avoue, peu soucié des choses de...
Vanessa Wagner ©
© Balazx Borocz Pilvax Studio

Choeurs

Schumann intime

  • jeudi 18 mai à 20h
De Schumann, on connaît moins les choeurs que les lieder alors que les deux...
Giulio Prandi ©
© Bertrand Pichene

Formations invitées

Vivaldi : Gloria

  • dimanche 19 mars à 16h
Le Ghislieri Choir & Consort compte désormais parmi les ensembles...
Haut de la page