Aller au contenu principal

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube

date et heure

  • Mercredi 17 mai - 20h

durée

Environ 1h30

Tarif

lieu

Grande salle

Edgar Krapp

Programme

Johann Sebastian Bach Toccata et Fugue en fa majeur, BWV 540 — 14 min
Johann Sebastian Bach Trio super «Allein Gott in der Höh sei Ehr», BWV 664 (extrait des Chorals de Leipzig) — 5 min
Felix Mendelssohn Bartholdy Sonate en ut mineur, op. 65/2 — 10 min
Max Reger Canzone en mi bémol majeur op. 65/9 — 5 min
Max Reger Introduction et Passacaille en ré mineur — 8 min
Charles-Marie Widor Symphonie n° 6, en sol mineur op. 42/2 — 35 min

interprètes

 

résumé

Le 7 août 1878, l’orgue du Trocadéro est inauguré par Alexandre Guilmant ; pendant deux mois, les concerts se succèdent avec, à la console, Gigout, Dubois, Saint- Saëns, Messager et Franck. Le 24 août, Widor fait à son tour sonner l’imposant instrument ; il en profite pour créer sa Sixième Symphonie, si caractéristique de l’orgue symphonique français. Les années passent et l’orgue, désormais transféré à l’Auditorium de Lyon, n’oublie pas ses débuts en offrant ses claviers aux doigts d’Edgar Krapp, l’un des très grands noms de l’orgue allemand.
Ancien élève de Franz Lehrndorfer à Munich (auquel il a succédé) et de Marie-Claire Alain à Paris, ce musicien très francophile a conçu un récital franco-allemand à l’image de sa double filiation. Si la seconde partie est dévolue à Widor, la première juxtapose Bach et deux de ses héritiers. Après la grandeur spectaculaire de la Toccata et Fugue en fa majeur et la douceur jubilatoire du Trio super «Allein Gott in der Höh sei Ehr», une paraphrase luthérienne du Gloria, place à deux oeuvres combinant à merveille l’influence de Bach et une fougue tout ce qu’il y a de plus romantique : l’Introduction et Passacaille de Reger et la Deuxième Sonate de Mendelssohn.


Bis :
Jean-Sébastien Bach - Prélude


propos d'avant concert

19h (durée : 30 minutes). Bas-Atrium, entrée libre.
Sophie Miczka animera le propos. 

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle. 

Télécharger la noteflèche vers la droite pour indiquer lien de téléchargement

Les concerts associés

Orchestre d’harmonie de la Garde républicaine ©
© DR

Formations invitées

Orchestre d'harmonie de la Garde républicaine

  • dimanche 09 avril à 16h
Il est loin le temps où tambours, fifres et trompettes marchaient en...
Thierry Escaich ©
© Guy Vivien

Formations invitées

Poulenc : Concerto pour orgue

  • vendredi 21 avril à 20h
«Ce n’est pas du Poulenc plaisant genre Concerto à deux pianos, mais...
Piano et orgue ©
© DR

Musiciens de l'ONL et leurs invités

Piano et orgue

  • dimanche 09 octobre à 11h
Élisabeth Rigollet, pianiste de l’Orchestre national de Lyon, et...
Haut de la page