Skip to main content

triangle noir déscendant
Pieter Wispelwey
©
© Merlijn Doomernik

date et heure

  • Mardi 10 janvier - 20h

durée

Environ 2h30

Tarif

  • Série 1 : 48 €
  • Série 2 : 34 €
  • Série 3 : 16 €
  • En savoir +

lieu

Grande salle

Pieter Wispelwey

Programme

Johann Sebastian Bach Six Suites pour violoncelle seul, BWV 1007-1012 — 2h30

interprètes

 

résumé

Pour son cinquantième anniversaire, en 2012, Pieter Wispelwey s’est offert un cadeau inhabituel : un troisième enregistrement des six suites pour violoncelle seul de Bach. Les deux premiers avaient déjà inscrit le musicien néerlandais au panthéon des interprètes de ces Suites. S’il a remis l’ouvrage sur le métier, c’est que cet évangile des violoncellistes est un fonds inépuisable, que l’on n’a jamais fini d’explorer. Mais c’est aussi que Wispelwey a encore approfondi ses connaissances historiques. Entre le second enregistrement et le troisième, il a changé d’instrument, diminué la tension de ses cordes et baissé le diapason pour retrouver celui que Bach avait pu connaître à la cour de Cöthen (à 382 Hz, un ton plus bas que le diapason moderne) ; son jeu s’en est trouvé forcément changé, et sa sonorité naturellement chaleureuse y a encore gagné en sensualité. Il a également tranché la question de l’instrument sur lequel jouer la Sixième Suite, écrite dans une tessiture plus aiguë : un violoncelle piccolo, doté d’une cinquième corde.
Cette quête de vérité historique n’aurait aucun sens si le résultat sonore n’était au même niveau d’exigence. Or le violoncelliste, nullement contraint par l’érudition, livre de ces pages une lecture très libre. Cette patiente maturation engendre un jeu d’une profondeur, d’une vie et d’une cohérence confondantes. Le ton est volontiers déclamatoire, mais l’archet reste léger et dansant. Jouer les six suites en une seule soirée est un défi supplémentaire, mais Wispelwey l’a relevé à de nombreuses reprises, laissant à chaque fois son auditoire comblé et conquis.


Concert avec deux entractes.

Bis :
Johann Sebastian Bach - 1er prélude


En partenariat avec Les Grands Interprètes.

Tentez l'expérience symphonique :
Bach, Oratorio de Noël
mardi 20 décembre 2017 20h


propos d'avant concert

19h (durée : 30 minutes). Bas-Atrium, entrée libre.
Présentation : Damien Gest (luthier), Nicolas Hartman (violoncelle solo de l’ONL) et Arnaud Brovillé

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle.

Télécharger la noteflèche vers la droite pour indiquer lien de téléchargement

Les concerts associés

Freiburger Barockorchester ©
© Marco Borggreve

Formations invitées

Bach : Oratorio de Noël

  • mardi 20 décembre à 20h
Noël, Pâques et l’Ascension ont inspiré à Bach trois grands...
Yo-Yo Ma ©
© Taylor Crothers

Violoncelle / piano

Yo-Yo Ma / Kathryn Stott

  • vendredi 07 avril à 20h
L’Arc de la vie, c’est la trajectoire que suivent Yo-Yo Ma et Kathryn...
Edgar Krapp ©
© DR

Récitals & musique de chambre

Edgar Krapp

  • mercredi 17 mai à 20h
Le 7 août 1878, l’orgue du Trocadéro est inauguré par Alexandre...
Haut de la page