Skip to main content

triangle noir déscendant

Auditorium - Orchestre National de Lyon

 
Bleu

Piano

NELSON FREIRE

13/05/2017 - 18h

Bleu

Air

23/05/2017 - 21h30

Bleu

Expresso 15h

ESPANA !

26/05/2017 - 15h

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
logo instagram
logo Facebook
logo Twitter
logo Youtube
Vanessa Wagner
©
© Balazx Borocz Pilvax Studio

date et heure

  • Jeudi 18 mai - 20h

durée

Environ 1h10

Tarif

  • Série 1 : 38 €
  • Série 2 : 24 €
  • Série 3 : 10 €
  • En savoir +

lieu

Grande salle

Schumann intime

Programme

Robert Schumann Romances op. 69 et op. 91 – Trois Poèmes op. 29 – Trois Lieder op. 114, pour voix de femmes et piano — 40 min
Robert Schumann Scènes de la forêt, op. 82, pour piano — 25 min
Robert Pascal So fern — 3 min

résumé

De Schumann, on connaît moins les choeurs que les lieder alors que les deux genres se partagent sinon les mêmes poèmes, au moins les mêmes poètes. Inspiré par Eichendorff, Mörike, Rückert et autres, Schumann a beaucoup écrit pour le Chorgesang-Verein de Dresde, à une époque où les sociétés chorales essaimaient dans toute l’Allemagne. Le compositeur y renoue avec les sujets qui lui sont chers ; on y retrouve les personnages de jeunes filles innocentes ou cruelles, les images nocturnes ou sylvestres que traverse l’emblématique voyageur solitaire. On y entend les bruissements de la nature, les chants d’oiseaux prophètes qui avertissent le poète des Scènes de la forêt - dont les neuf pièces s’entremêlent aux choeurs : «Prends garde, et reste éveillé, en alerte !» Complété par une pièce de Robert Pascal écrite dans la continuité d’un lied de Schumann, ce programme introduit l’auditeur au coeur de la poésie romantique allemande. Et pour mieux lier les pages pianistiques de Vanessa Wagner et celles, vocales, de Spirito et de son chef Nicole Corti, Jean-Pierre Jourdain quittera un instant le Théâtre national populaire de Villeurbanne, afin de mettre en espace, par des mouvements prolongeant silencieusement la musique, cette plongée dans le «lointain» des songes et de la fragile intimité schumanienne.


Laetitia Toulouse, préparation Jeune Chœur symphonique
Jean-Pierre Jourdain, mise en espace
Jacques-Benoît Dardant, création lumière


propos d'avant concert

19h (durée : 30 minutes). Bas-Atrium, entrée libre.
Claire Laplace animera le propos. 

note de programme

Un programme vous est distribué gratuitement lors de votre entrée en salle.

Télécharger la noteflèche vers la droite pour indiquer lien de téléchargement

Les concerts associés

Bernard Tétu ©
© C. Ganet

Eclats de voix

Bernard Tétu / Jean-Claude Pennetier

  • samedi 07 janvier à 15h
«De la musique avant toute chose», s’exclame Verlaine dans son Art...
Diego Innocenzi ©
© DR

Eclats de voix

Francis Poulenc : Gloria

  • samedi 07 janvier à 18h
«De 1920 à 1935, je me suis, je l’avoue, peu soucié des choses de...

Piano

Lukas Geniušas

  • vendredi 28 octobre à 20h
Le Lituanien Lukas Geniušas, né à Moscou, incarne à merveille, aux...
Haut de la page